×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Pont à haubans de Rabat : Leçons asiatiques de gigantisme (Crédit Photos : A.Bziouat)

Le 13/05/2016 -17:05 | Par L'Economiste | Partager


Avec des pylônes d’une hauteur d’environ 200 mètres, l’entretien et la maintenance présentent des difficultés et des limites dont celle de l’accessibilité. La société des Autoroutes du Maroc a fait appel à la technique japonaise baptisée "Ninja Tech". Les "inspecteurs Ninja", escaladent toutes les structures habituellement difficiles d’accès, voire inaccessibles, pour se rapprocher au maximum de toutes les parties des ouvrages à ausculter. La définition de Ninja renvoie à des personnes qui assurent des missions très difficiles et pleines de risques.