×
«Momentum Maroc»
«Momentum Maroc» Par Mohamed Ali Mrabi
Le 01/12/2022

L’ «usine du monde» va mal. Trois ans après l’apparition des premiers cas de la Covid-19 à Wuhan, la Chine n’arrive pas encore à se rétablir. Les choses... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Formation du nouveau gouvernement: Akhannouch reçoit Nabil Benabdallah (PPS)

Le 15/09/2021 -12:09 | Par L'Economiste | Partager


Le secrétaire général du parti du progrès et du socialisme (PPS), Nabil Benabdallah a exprimé, mercredi à Rabat, son souhait de voir le nouveau gouvernement formé dans les plus brefs délais pour lui permettre d'entamer son action pour le bien du Royaume et dans l'intérêt du peuple marocain.

"Je souhaite que Akhannouch forme le gouvernement dans les plus brefs délais en vue de lui permettre d'entamer son action pour le bien du pays et dans l’intérêt du peuple marocain", a affirmé Benabdallah dans une déclaration à la presse à l’issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement désigné Aziz Akhannouch dans le cadre des consultations pour la formation du nouveau gouvernement. La rencontre avec Akhannouch a été l’occasion d’aborder les défis majeurs auxquels fait face le Royaume, notamment la consolidation du processus démocratique et des libertés, la promotion de l’économie pour créer les richesses et les emplois, outre ceux à caractères social et environnemental, a poursuivi Benabdallah.

Il a en outre félicité le président du Rassemblement national des indépendants (RNI) pour la confiance royale, tout en lui souhaitant plein succès dans sa mission. Le PPS est arrivé sixième aux élections législatives du 8 septembre avec 21 sièges, derrière le Mouvement Populaire (MP/29), l'Union Socialiste des Forces Populaires (USFP/35), le parti de l’Istiqlal (PI/81), le parti Authenticité et modernité (PAM/86) et le RNI (102).

 Akhannouch avait entamé lundi ses consultations pour la formation du nouveau gouvernement par des consultations avec le secrétaire général du PAM, Abdellatif Ouahbi, le secrétaire général du PI, Nizar Baraka, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, le secrétaire général du MP, Mohand Laenser et le secrétaire général de l’Union constitutionnelle, Mohamed Sajid.

CP: A. Bziouat