×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Coup de chapeau

Par Nadia SALAH| Edition N°:5320 Le 23/07/2018 | Partager
nadia_salah.jpg
 

Enfin! Un ministre reparle d’entreprise. Boussaid, le ministre de l’Economie et des Finances, met en avant le mot «social» et y ajoute le souci de l’entreprise. Cette colonne n’étant pas vouée aux louanges des responsables,  on aura raison d’accorder du prix au coup de chapeau qu’elle exprime pour le ministre Boussaid (RNI). 

Un jour, il faudra bien qu’on arrête d’arroser tout et n’importe quoi avec le mot «social». Qu’y a-t-il de commun entre le «mouvement social» des pilotes de la RAM, qui gagnent trois fois plus qu’un parlementaire, et le demi-million d’enfants qui travaillent juste pour arriver à manger et encore les bavardages sur Internet? Nous ferions œuvre protectrice en nous méfiant de cet adjectif, légèrement moins confus en arabe qu’en français. Mais c’est une autre histoire.
Certes le ministre des Finances ne va pas jusqu’à poser la question du prix de la monnaie pour favoriser une reprise face à la débâcle de l’emploi et des recettes. On sait que c’est un remède de court terme et/mais radical parce qu’il évite d’exporter la relance vers l’étranger.

Avec le projet de loi de finances 2019, Mohamed Boussaid veut offrir des ouvertures vers les entreprises. Il avait été le premier à s’élever contre le boycott destructeur d’emplois et de valeurs pour la partie la plus fragile de la société. Pendant ce temps, des politiciens de tous poils s’étaient mis à frétiller pour tirer profit de cette destruction.
L’option de l’entreprise compétitive est essentielle: c’est le seul endroit où la richesse peut être  créée, pour casser ce cycle de baisse de pouvoir d’achat que subissent les familles.
Mais ce n’est pas tout. 

Ce projet porte aujourd’hui une option primordiale, que bien peu d’hommes politiques semblent capables de porter: redonner du sens et du lien à la vie en commun. Il est vital de remobiliser les forces qui sont prêtes à s’engager contre des actes mortifères s’accumulant contre le Maroc.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc