×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit

    Directrice des rédactions – Groupe Eco-Médias

    Edition N° 5612 | Le 11/10/2019
    C'est toujours comme ça: pendant des jours, on fait et défait le gouvernement. Et puis, quand la photo arrive… il manque ceux-ci, ceux-là! Il y a de vieux chevaux de retour, pas assez de jeunes et trop d’inconnus… Que chacun se rassure, on est tous pareil (y compris l’auteur de cette colonne). Que voulait l’opinion publique? D’abord, un Roi plus présent. Officiellement, rien n’est dit,...
    Edition N° 5611 | Le 10/10/2019
    La photo montre un banc en métal, joliment fait (Cf. L’Economiste du 9 octobre 2019). C’est un banc de jardin public. De jardin, il n’y en a plus. Le vent a poussé des papiers et mika sales. Le banc les a retenus. Pas un brin d’herbe. Devant le banc, trois troncs d’arbres mal débités retiennent aussi les déchets et saletés. Quelqu’un a-t-il tenté de voler des arbres? Peut-être. Les hammams...
    Edition N° 5610 | Le 09/10/2019
    Le PPS mériterait une étude de marketing. C’est un modèle de rentabilisation. Le meilleur de tous: peu de voix, beaucoup de ministres. D’abord, disons haut et fort que son chef actuel fut un excellent ministre de l’Information: il a déverrouillé toutes sortes de portes, qui laissaient parfois des ministres sans données sur leurs propres domaines. On revient de loin! Le PPS et son chef...
    Edition N° 5608 | Le 07/10/2019
    Il n’aurait suffi que de quelques jours pour que le kidnapping des filiales de l’ONDA et de la RAM révèle ses tares, qui ont, semble-t-il, coûté entre 8 et 10 millions de DH par mois. C’est pas mal. Il n’est pas question d’exonérer ici les responsabilités managériales et ministérielles. Nous y reviendrons. A l’occasion de la stratégie de rétablissements du service public des institutions...
    Edition N° 5607 | Le 04/10/2019
    Aujourd’hui vendredi 4 octobre 2019 et jusqu’au samedi matin, le magnifique Palais des Roses de Rabat accueillera le colloque d’une fédération toute neuve. C’est une fédération d’entreprises, initiée par Neila Tazi, soutenue par le ministre Mohamed Laarej. Dans un domaine annexe, la référence absolue, c’est évidemment Mehdi Qotbi: il a monté en dix-sept mois un projet bloqué depuis des...
    Edition N° 5605 | Le 02/10/2019
    Ce fut sans doute la première grève de l’histoire du Maroc: à la fin du XIXe siècle, les bateliers du Bouregreg ont refusé de faire la traversée parce que le Sultan Moulay Hassan Ier projetait de construire un pont, celui qui fut le plus près de l’Océan. Les pessimistes regarderont peut-être cet arrêt de travail comme la preuve d’une opposition  spontanée et systématique aux changements....
    Edition N° 5604 | Le 01/10/2019
    Rarement une investigation de la Cour des comptes a attiré autant de commentaires offusqués, dans les médias et aussi chez les princes des médias que sont les salons. L’Onssa (Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires) a longtemps occupé les commentaires, plus longtemps, disent les rieurs, qu’il n’a retenu l’attention de magistrats de la Cour. La raison est évidente:...
    Edition N° 5603 | Le 30/09/2019
    Lors de l’Assemblée générale de l’ONU, invitation a été transmise au président turc, Erdogan. La première visite en 2013 s’était assez mal passée. Plutôt par la faute du gouvernement Benkirane. De nombreux PJDistes marocains nourrissent une grande admiration pour leur homonyme, le PJD turc (AKP).  Bien naturellement, mais avec beaucoup de présomption, les premiers ont tenu à recevoir celui...
    Edition N° 5602 | Le 27/09/2019
    Jacques Chirac, c’est la dernière fois que la France a eu un doigté arabe. Un doigté plus qu’une politique, car il y eut des hésitations ou des difficultés de mise en œuvre. On n’a pas oublié son geste de colère, en 1996, contre les agents de sécurité israéliens. Ils avaient si étroitement encadré le Président français qu’ils l’avaient hermétiquement isolé de la population. Il s’agissait...
    Edition N° 5601 | Le 26/09/2019
    Pour les entreprises, il existe mille et une thèses sur la circulation de l’information. Et même des diplômes ad hoc. Et il y a des spécialités: comment faire au mieux pour l’activité R&D? Pour les infos sur les clients? Pour la sécurité? Les bavards de la machine à café sont-ils suffisants? Comment compléter la circulation informelle? De grandes entreprises, comme l’OCP, installent...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc