Directrice des rédactions – Groupe Eco-Médias

Edition N° 5829 | Le 26/08/2020
Tandis qu’une mission de l’IGF, Inspection générale des finances, est occupée avec les bureaucrates du ministère de la Santé, des témoignages préoccupants se multiplient. Ils concernent la manière dont les patients sont pris en charge dans des unités publiques, la manière dont on peut circuler librement… Comme d’habitude, on ne saura rien des travaux de l’IGF, qui ne rend compte qu’à son...
Edition N° 5828 | Le 25/08/2020
La Fondation marocaine de l’Etudiant, présidée par Hamid Ben-Elafdil, a placé 13 de ses étudiants boursiers parmi les réussites aux concours des grandes écoles en France. Deux partent pour Centrale-Paris. L’ENSEA-Actuariat, l’ESSEC, l’ENSTA-Paris Tec et Centrale Nantes ont retenu chacune un étudiant. Deux jeunes filles ont réussi le concours de l’ENSA de Marseille (archi) et deux filles à NEOMA-...
Edition N° 5828 | Le 25/08/2020
Le président algérien Abdelmajid Tebboune et son premier ministre, Abdelaziz Djerad, ont par petites touches présenté les grands axes de leur politique économique. Elle repose sur la lutte contre les anciens barons du régime Bouteflika et la substitution aux importations. Cette stratégie est très proche de celle qu’il avait annoncée en 2017, lorsqu’il fut ministre du commerce (par intérim)...
Edition N° 5828 | Le 25/08/2020
Le ministère des Finances a donc rattrapé in extremis, le management de la CNOPS avant qu’il ne mette le feu aux poudres dans l’administration, ce qui fait pas loin d’un million de personnes, plus leurs familles. La Caisse voulait scandaleusement les exclure des remboursements de frais médicaux lorsque ceux-ci étaient dus au dépistage et soins liés au Covid-19. Pour la Caisse, «ce n’était...
Edition N° 5827 | Le 24/08/2020
Après l’incroyable affaire de la Cnops qui ne voulait pas rembourser les frais liés au Covid-19 engagés par ses cotisants, voici la carte d’identité la plus étrange du monde. Les Marocains vont en effet encore une fois changer de carte pour se mettre au diapason des modes digitaux: beaucoup de renseignements sur peu d’espace. L’Association démocratique des femmes du Maroc dénonce la...
Edition N° 5827 | Le 24/08/2020
La note stratégique, préparée par le HCP, le Système des Nations unies et la Banque mondiale, compte que le vrai retour à la croissance se fera sur la fin de 2021 et en 2022. D’ici là, et au mieux, il n’y aura que des phénomènes de rattrapage. L’économie du Maroc subit en effet un double impact, intérieur avec les confinements et les pertes de marchés, et extérieur avec la baisse drastique de la...
Edition N° 5826 | Le 19/08/2020
La Note stratégique du HCP, de la Banque mondiale et du Système des Nations unies publiée lundi 17 août 2020 (L’Economiste du 18-08-2020) propose que soit créé au Maroc un centre africain de contrôle et de prévention des maladies. Ce centre sera placé sous l’égide de l’Union africaine. Ce qui a qualifié le Maroc pour abriter ce centre est sa rapidité de réaction face à la pandémie et les divers...
Edition N° 5826 | Le 19/08/2020
Dans une note officielle, la Cnops (Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale), assurant les employés de la fonction publique et assimilés, a décidé qu'elle ne rembourserait pas les frais de soins engagés par les familles en cas de coronavirus. La Caisse considère qu'il s'agit d'un cas de force majeure, où les obligations contractuelles cessent de s'appliquer. La Cnops ajoute que c'...
Edition N° 5825 | Le 18/08/2020
NARSA, l’agence nationale de la sécurité routière, a laissé un délai de contrôle technique des véhicules jusqu’au 31 août 2020. Il concerne aussi bien le renouvellement que le premier contrôle. Mais ceci ne s’applique qu’au cas de véhicule déjà contrôlé mais dont le certificat est échu (entre cinq et dix ans donc) et au cas où le véhicule aurait dû être contrôlé depuis le 18 mars dernier. C’est...
Edition N° 5825 | Le 18/08/2020
Avec courage, discipline et patriotisme, les Marocains se sont imposés les mesures restrictives de leur liberté. Et avec créativité, comme l’a montré le développement de la production de masques, sous la houlette de Moulay Hafid Elalamy. Pour les plus pauvres, ils ont béni les aides de Sidna. Quant aux plus riches, ils ont trouvé cela tout à fait logique, socialement et politiquement...