×
Soutenable
Soutenable Par Meriem OUDGHIRI
Le 09/02/2023

Les prix des fruits et légumes ont quasiment atteint l’Everest. De nombreuses raisons sont avancées. Le premier coupable est assurément l’inflation qui n’en finit pas... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Directrice des rédactions – Groupe Eco-Médias

Edition N° 5875 | Le 30/10/2020
Depuis l’Indépendance, l’économie algérienne vit sous deux principes officiels : la révolution et le socialisme. S’ils restent dans les discours, la réalité les a chassés depuis longtemps. Il s’agit d’une économie fortement étatisée, qui n’a pas réussi son évolution vers le libéralisme. Il faut dire à sa décharge que depuis la fin de la guerre civile, elle a eu à faire des malfrats, présentés...
Edition N° 5874 | Le 28/10/2020
Le ministre du Commerce, de l’Industrie…, MHE, a-t-il survendu l’arrangement avec la Turquie? Voyons cela: Sur deux jours, la semaine dernière, la livre turque a décroché de 2%, qui s’ajoute aux 20% perdus depuis janvier dernier. Le phénomène déclencheur est encore plus embarrassant que la chute elle-même. A l’origine, il s’agissait d’une opération politique sur une promesse du ministre du...
Edition N° 5873 | Le 27/10/2020
La bagarre est publique entre les ministres Khalid Aït Taleb et Moulay Hafid Elalamy. Le premier vient de dire qu’il n’y a pas de lit de réanimation ou de respirateur made in Morocco: «Quels respirateurs, quels lits?» a-t-il jeté à un confrère, sans démentir ou faire démentir ses propos. Cet été, on a vu la fierté, bien naturelle, du ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Economie...
Edition N° 5871 | Le 23/10/2020
Dans un avenir très immédiat, une agence spéciale sera formée. Sur ce thème, il y a beaucoup de questions. Il ne serait pas inutile d’en poser quelques-unes en public. Le Maroc n’a-t-il pas toutes sortes d’assises pour choisir ses orientations stratégiques? Pourquoi ne pas s’occuper aussi des entreprises publiques? Ne pèsent-elles pas plus d’un cinquième de l’économie nationale? Ce n’est...
Edition N° 5870 | Le 22/10/2020
Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration  a indiqué que trois objectifs étaient visés par le projet de loi de finances. Soit dans l’ordre croissant d’urgence: la réforme du secteur public, l’accélération de la relance et le rétablissement de la confiance. Sur ce dernier point, il n’est pas le premier, ce ne sera pas le dernier des ministres à le...
Edition N° 5869 | Le 21/10/2020
La situation de Tamanrasset est particulièrement intéressante pour Alger, qui veut devenir le «pôle sécuritaire» de toute l’Afrique, jusqu’au golfe de Guinée. «Tam» doit devenir un hub aérien et aussi la plus grande base militaire de toute la région, annonce le président algérien Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé, en Conseil des ministres, qu’un grand aéroport «...
Edition N° 5869 | Le 21/10/2020
  Ce jeudi 30 octobre 1991, c’était aussi la sortie du numéro 1 de L’Economiste hebdomadaire. A la « Une tête», les premiers scoops sur les privatisations, dont les deux commissions, une sur les transferts, l’autre sur l’évaluation. A l’époque, il y avait tant de méfiance politique, que les deux commissions n’étaient pas de trop.  On retiendra la Commission des transferts. Elle comprenait...
Edition N° 5869 | Le 21/10/2020
  In-co-rri-gi-bles! Les choix fiscaux sont incorrigibles. Nous voilà repartis avec des dizaines de milliards de cadeaux fiscaux, pudiquement nommés «dépenses» fiscales. Des ministères, et forcément des ministres, des élus appartenant à toutes sortes de partis, des associations professionnelles… ont encore une fois réussi leur coup: obtenir ces grosses, très grosses gâteries fiscales pour...
Edition N° 5868 | Le 20/10/2020
Le Pr. Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, a obtenu des présidents de groupes et divers élus influents, un consensus pour abandonner la retraite des députés. Retraite non financée par des cotisations puisqu’elle a touché le fond des fonds, si l’on peut dire. El Malki voulait réformer depuis le début. Maintenant il est trop tard: il n’y a pas d’alternative à la...
Edition N° 5866 | Le 16/10/2020
Avez-vous vu cela? Les immeubles des centres-villes, à Casablanca plus qu’ailleurs, sont devenus gris-jaunâtres, avec des coulées au bord des fenêtres. Pas partout, mais souvent, de vieilles poussières s’accumulent, plus grises, au coin des trottoirs. Plus rarement, mais visuellement très présente, la lèpre des murs a fait tomber des pans d’enduits. Tout autour, de nouveaux morceaux sont...