Edition N° 4674 | Le 23/12/2015
 Pour Mohamed Boussaid, la mise en place du Plan comptable agricole permet de «déterminer des méthodes comptables qui tiennent compte des spécificités du secteur, notamment ses cycles de production et la saisonnalité des récoltes» (Ph. Jarfi) La modernisation du secteur agricole, enclenchée par le Plan Maroc vert, et consolidée par l’intégration progressive de l’agriculture dans le système...
Edition N° 4673 | Le 22/12/2015
Les grands chantiers d’infrastructures annoncés par le Souverain dans le discours de la Marche verte vont renforcer l’attractivité des provinces du Sud pour accueillir des investissements étrangers, notamment américains (Ph. Bziouat) Une fin d’année mouvementée pour le dossier du Sahara. Au moment où Rabat a adopté une position ferme suite à l’arrêt du tribunal européen sur l’accord agricole...
Edition N° 4673 | Le 22/12/2015
Omar Azziman a appelé les membres du Conseil supérieur de l’éducation et de la formation à se conformer aux dispositions des textes régissant cette institution, qui font de lui le seul porte-parole, afin d’éviter le recours à des clarifications ou des démentis (Ph. Bziouat) Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique a tenu, hier, sa première session...
Edition N° 4672 | Le 21/12/2015
Les critiques des projets de loi formant Code de la presse continuent de déferler. Après le SNPM, la FMEJ… c’est au tour du Centre for media freedom qui a émis une série de remarques sur le texte relatif au Conseil national de la presse. Cette ONG, présidée par Said Essoulami, a élaboré une note «qui s’inspire de plusieurs modèles qui ont prouvé leur efficacité en défendant la liberté d’...
Edition N° 4671 | Le 18/12/2015
Ici en compagnie de Mohamed Chouhaib (à droite), président de la Chambre des représentants libyenne, et le nouveau Premier ministre, Faiz Seraj, Salaheddine Mezouar a affirmé que «seuls les Etats bâtis sur le consensus peuvent progresser. Désormais, la Libye sera un acteur essentiel au niveau du Maghreb et de la Méditerranée, même si le processus de reconstruction doit encore se poursuivre» (...
Edition N° 4670 | Le 17/12/2015
L’accès à l’information n’est pas une fin en soi, mais plutôt un pilier de la transparence qui favorise le développement d’une activité économique saine. Le constat de Transparency Maroc est sans appel. «Il ne s’agit pas d’un accès à l’information par les initiés, mais vis-à-vis du grand public», selon les interventions de ses membres lors de la conférence autour des résultats de l’étude sur le...
Edition N° 4669 | Le 16/12/2015
El Khalfi, qui a déjà interdit la publicité des jeux de hasard sur les télévisions, veut étendre cette mesure aux autres supports de presse. Une disposition qui risque de fragiliser les différents intervenants dans ce secteur et favoriser le développement des circuits clandestins (Ph. L’Economiste) Après la télévision, Mustapha El Khalfi veut interdire la publicité des jeux de loterie dans...
Edition N° 4668 | Le 15/12/2015
Le programme de formation continue lancé par le PAM s’inscrit dans le chantier initié par Mustapha Bakkoury, secrétaire général, qui estime que «le parti doit être un producteur d’idées et un incubateur de projets» (Ph. Jarfi) Le PAM prépare ses troupes pour les prochaines échéances électorales. Le parti mise sur la formation continue de ses cadres pour assurer une présence effective au...
Edition N° 4667 | Le 14/12/2015
Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, a réagi sur la polémique autour des langues d’enseignement, à l’origine du clash entre Abdelilah Benkirane et Rachid Benmokhtar. Il a expliqué que le chef du gouvernement a reproché à son ministre de ne pas l’avoir informé avant de prendre cette décision (Ph. Bziouat) Le Prix de L’Economiste, concours primant les meilleurs travaux de...
Edition N° 4667 | Le 14/12/2015
Pour Badr Kanouni, président du directoire du groupe Al Omrane, «ce prêt permettra de poursuivre la réalisation du programme global portant sur la construction de projets d’habitat qui prennent en compte la dimension du développement durable» (Ph. Bziouat) Al Omrane vient de décrocher un prêt de 50 millions d’euros (près de 550 millions de DH) auprès de l’Agence française de développement (...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc