Le Masi progresse sur des volumes anémiques

C’est la rentrée un peu partout sauf en Bourse. Les transactions sur le marché se sont limitées à 20 millions de DH à la clôture lundi 10 septembre. Maroc Telecom a mobilisé un volume de 4 millions de DH. Le titre de la première entreprise du marché est resté quasiment stable par rapport à la séance précédente (+0,07%) à 139,30 DH. Attijariwafa bank a reculé de 1,75% à 440,15 DH sur un volume de 3,2 millions de DH. Fortunes diverses pour BCP qui s’est appréciée de 0,97% à 261 DH sur un flux de 2,6 millions de DH. Avant la coupure de mardi, le Masi a pris 0,48% à 11.156,43 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a récupéré 0,52% à 9.058,33 points. Les indices Ftse ont achevé la séance dans le vert. Les secteurs Assurances, Agroalimentaire, Mines, Pétrole & Gaz et dans une moindre mesure les Télécommunications ont soutenu la direction du marché. Les pertes depuis le début de l’année sont ramenée à -9,95% pour le Masi et -10,32% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 569 milliards de DH. Au palmarès, BMCI a signé la plus forte hausse. La valeur bancaire a pris 9,97% à 739 DH. Stroc Industrie a progressé de 9,79% à 26,35 DH. Saham Assurance a amélioré son cours de 9,77% à 1.449 DH. A l’inverse, Oulmès a lâché 5,85% à 1.224 DH. Lesieur Cristal a abandonné 5,02% à 141,05 DH. Taqa Morocco a baissé de 3,51% à 810,50 DH. F.Fa
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc