×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Edition N° 786 | Le 09/06/2000
C’est à très bon marché que l’ONA met en bourse le quart du capital d’une de ses holdings, Managem, spécialisée dans les mines.Il faut savoir que l’activité d’une mine commence par de lourds investissements, lesquels sont risqués. Ensuite arrive la période de rendement. La mine fonctionne comme “une imprimante à billets” si les cours mondiaux sont à la hausse, ce qui est le cas avec la reprise...
Edition N° 785 | Le 08/06/2000
Tout le monde connaît le "rendez-vous marocain", ce retard impoli, revendiqué comme un trait culturel, un péché mignon. C'est un péché mortel, qui plombe la vie sociale, le monde des affaires et la politique, alors que le pays, avec tous ses retards, a besoin de vivre pressé.Le rendez-vous raté de la semaine est celui de la privatisation de Maroc Telecom, reporté encore une fois, à la discrétion...
Edition N° 784 | Le 07/05/2000
La polémique sur le renouvellement du tiers de la Chambre des Conseillers fait rage. Elle dénote un malentendu entre le constituant et le législateur sur le rôle et la finalité de la deuxième Chambre. Il ressort de la Constitution que la Chambre des Conseillers devrait être perçue comme une institution législative moins politique que la première Chambre, mais plus technique et plus proche des...
Edition N° 783 | Le 06/06/2000
Le gouvernement s'est décidé à agir pour enquêter sur les responsabilités des difficultés qui ont affecté la Banque Populaire et qui affectent encore le CIH et la CNCA. Bien qu'elle ne soit pas naïve quant au désir de la majorité de redorer un blason politique fort terni par deux ans d'exercice du pouvoir, l'opinion publique apprécie généralement ces opérations.Deux cheminements sont suivis. Dans...
Edition N° 782 | Le 05/06/2000
Le rapport sur la filière de la volaille et les graves problèmes sanitaires qu’elle soulève, publié dans L’Economiste du jeudi 1er juin 2000, a provoqué une forte onde de choc: en fait, ce rapport ne fait que mettre noir sur blanc ce que tout le monde sait. Mais depuis trente ans, chaque fois que quelqu’un a voulu s’attaquer à ces problèmes, y compris lorsque c’était le puissant Ministère de l’...
Edition N° 781 | Le 02/06/2000
Faites! Ce n'est pas la loi ou la procédure, mais c'est pour un homme important. C'est politique; ça vient d'en haut.Toutes les entreprises et toutes les administrations sont minées par ce genre d'ordres téléphonés. Ce sont ces failles quotidiennes, qui amènent aujourd'hui des gens disciplinés devant les tribunaux. Bien sûr, il y a eu des directeurs et des petits employés malhonnêtes à la CNCA,...
Edition N° 780 | Le 01/06/2000
Libre ou chômeur, chaque retraité perçoit sa fin de carrière à sa manière.Ils sont aujourd'hui des milliers à se poser cette question existentielle, le mois de juin étant le pic annuel des départs; ceci car la plupart des retraitables d'aujourd'hui ne connaissent pas avec exactitude leur date de naissance, fixée par défaut en milieu d'année.En fait, tout dépend de la catégorie. Les petits...
Edition N° 779 | Le 31/05/2000
Les sommes nécessaires pour sauver le CIH, auxquelles il faut ajouter celles qui devront venir au secours de la CNCA, ne sont rien moins que choquantes. Tous ces trous mettent en accusation, oh combien! la gestion publique. Au début des années 90, il y avait eu une sérieuse menace de défaillance de banque, celle de la SMDC, petite banque privée qui s’était imprudemment engagée sur le programme d’...
Edition N° 778 | Le 30/05/2000
L’Amnistie Royale dont bénéficient nos confrères Mustapha Alaoui et Khalid Mechbal confirme le choix démocratique et son corollaire indispensable, la liberté d’expression.La liberté d’expression n’a un sens politique que parce qu’elle permet aux gouvernants de se mettre au diapason des attentes des gouvernés. L’affaire Benaïssa est maintenant devenue grave. Elle a même pris une dimension...
Edition N° 777 | Le 29/05/2000
Terrible image que celle de cet enfant endormi dans la rue, devant un rideau baissé de magasin, et celle de son chien près de lui, endormi aussi. Image si simple et si complexe à la fois, qui dit la fermeture des coeurs en même temps que l’affection de la bête, que la tradition méprise, pour son petit maître endormi, que le présent méprise aussi.Selon l’éthologue (chercheur en matière de...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc