×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Edition N° 642 | Le 19/11/1999
    La liberté d'entreprendre peut mener en prison. C'est tout le paradoxe de la législation libérale qui est mise en place. Encore une fois, la pierre d'achoppement d'un projet de loi sera les sanctions pénales des gestionnaires; il s'agit du futur code des assurances. Les privés voudraient naturellement exclure les sanctions. Ceux du public les justifient: il y a eu des abus dans les compagnies...
    Edition N° 641 | Le 18/11/1999
    Le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (CDVM) a pris cinq sanctions à l'encontre de sociétés de bourse et sociétés gestionnaires de fonds. Ces sanctions se classent en deux groupes: les avertissements et les mises en garde. Pourtant, la nature des erreurs ou fautes est très différente. Dans la même classe, on peut trouver des négligences sans conséquences et des négligences qui ont au...
    Edition N° 640 | Le 17/11/1999
    En principe, au 1er janvier 2000, toutes les entreprises marocaines devraient avoir revisité leurs statuts pour les mettre en ligne avec le nouveau droit des affaires. Mais à un mois et demi de la fin du délai, elles sont encore loin du compte. Encore une fois, une petite majorité d'entre elles se sont mises en retard, freinant par là-même le processus de modernisation du tissu économique et de...
    Edition N° 639 | Le 16/11/1999
    En moins de quatre mois, SM Mohammed VI a tranformé l'image du Maroc aux yeux des médias et de l'opinion publique internationale. Le Maroc et le système politique marocain sont appréciés comme ils ne l'ont jamais été. Pour les médias internationaux, le système marocain avait deux handicaps. D'une part, il était considéré comme peu démocratique, bien que l'arrivée du gouvernement d'alternance...
    Edition N° 638 | Le 15/11/1999
    La qualité fait des riches et la non-qualité fait des pauvres. Le hasard du calendrier a fait que la semaine de lutte contre la pauvreté a coïncidé avec celle de la qualité; mais les deux phénomènes sont liés. Bien sûr il y a la pauvreté due à la fatalité: un handicap grave à la naissance, une sécheresse qui frappe une région. Mai il y a la pauvreté que nous créons par la non-qualité: un...
    Edition N° 637 | Le 12/11/1999
    Les nominations de MM. Midaoui à la tête du Ministère de l'Intérieur et El Himma en tant que secrétaire d'Etat à ce Ministère constituent un événement politique majeur. Mais il faut bien comprendre que, aussi grande qu'elle soit, l'importance de cet événement ne modifie pas ra- dicalement la donne politique. Certes, il est maintenant évident que l'omnipotence du Ministère de l'Intérieur et la...
    Edition N° 636 | Le 11/11/1999
    SM le Roi a déchargé M. Driss Basri de ses fonctions de ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur. Il ne fait plus partie du gouvernement. Ainsi donc, toute une époque est close. Avec le temps, le ministre de l'Intérieur était devenu beaucoup plus un grand vizir qu'un ministre membre d'un gouvernement moderne. Serviteur fidèle et sans état d'âme, M. Basri a vu ses prérogatives s'étendre peu à...
    Edition N° 635 | Le 10/11/1999
    Finalement, le gouvernement n'a pas cédé aux pressions des 10% des jeunes promoteurs qui ne remboursent pas leur crédit. L'Etat fait déjà un cadeau sur les pénalités de retard: il ne les comptabilisera pas, si les mauvais payeurs veulent bien s'acquitter de leurs échéances avant le 1er janvier 2000. Au-delà, plus de cadeau. M. Lahlimi, sur 2M, s'était lui-même montré évasif sur cette question:...
    Edition N° 634 | Le 09/11/1999
    Le taux de couverture du commerce extérieur continue de baisser. Il est descendu à fin août 1999 à 65% contre 70% à la même date de l'année dernière. Cinq points de baisse en un an, ce n'est pas rien! Les importations ont augmenté sur une rythme un peu fort. Mais ce n'est pas là le problème. Le problème c'est la stagnation des ventes. N'importe quelle entreprise se met en révolution si elle voit...
    Edition N° 633 | Le 08/11/1999
    Prenez un problème grave, trouvez une solution géniale et mettez tout le monde d'accord. Dix ans après, il n'est pas résolu. Nous vivons une difficulté de "passage à l'acte" dans beaucoup de domaines sociaux. Un exemple significatif est l'assurance-maladie obligatoire, qui existe aujourd'hui par deux projets et, depuis des années, par une série d'autres projets. Idem pour la réforme...
    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc