×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Edition N° 468 | Le 22/03/1999
La volonté de réformer l'Administration, l'enseignement et la Justice ne fait aucun doute. Cependant, il faut bien prendre garde de ne pas se tromper d'approche. La notion de réforme dans le secteur privé a toujours pour objectif de répondre à l'impératif du marché. Une entreprise lance des réformes internes dans le but soit de gagner des parts de marché sur la concurrence, soit au moins de ne...
Edition N° 467 | Le 19/03/1999
Le Maroc bouge sur le plan politique, c'est certain. La mutation est de taille. Au niveau de la société cependant, les mots qui reviennent souvent sont ceux d'absence de visibilité. Comment expliquer cela? Est-ce à dire que nous évoluons dans le mauvais sens ou d'une manière désordonnée? Les partis du gouvernement d'alternance étaient convaincus que leur arrivée aux affaires aurait l'effet d'une...
Edition N° 466 | Le 18/03/1999
La visite du Président tunisien Zine El Abidine Ben Ali au Maroc est l'occasion de revoir l'approche maghrébine. Certes, le Maghreb a toujours été présent dans les discours. Dans les faits, c'est une autre question, le Maghreb est devenu surtout une zone de conflits. L'Algérie est engluée dans sa guerre civile. Elle essaie par tous les moyens, encore à sa disposition, d'alimenter l'affaire du...
Edition N° 465 | Le 17/03/1999
Quand on ne peut donner des ordres, il faut pouvoir convaincre par son leadership. Nos ministres auraient bien voulu donner deux ordres aux chefs d'entreprise: "Investissez!" et "recrutez!". Car là sont leurs deux casse-têtes, et liés de surcroît. Or, "l'emploi ne se décrète pas", comme disait M. El Malki au CNJA, et encore moins l'investissement. Le premier problème du pays est aujourd'hui de...
Edition N° 464 | Le 16/03/1999
Le comportement du marché financier mais aussi la recherche par le ministre de points d'appui hors de son administration, ne sont pas des signaux ordinaires. De tout temps, l'Administration des Finances a eu tendance à jouer les bunkers. Payée selon des règles différentes de celles des administrations ordinaires, elle a un corps réputé d'élite, l'Inspection des Finances. Elle intervient dans tous...
Edition N° 463 | Le 15/03/1999
La chute de la Bourse attire l'attention sur les négligences dont elle a été victime depuis quelques mois. Reprenons les faits. Une réforme a été faite en 1993. Un marché boursier animé et dynamique est né, tapageur et parfois agaçant, mais jouant pleinement son rôle d'instrument de développement. Une couche de nouveaux épargnants est apparue. Nul n'ignore que la force des Nations se trouve aussi...
Edition N° 462 | Le 12/03/1999
Inamicale. C'est ainsi que Paribas et la Société Générale ont qualifié la BNP, venue perturber leurs fiançailles par un OPE. Comme si "l'amitié" existait en affaires, en charge déductible ou produit hors-bilan. Ce premier mot est significatif pour suivre cette opération, importante pour nous, en raison des implications des trois banques françaises dans l'économie marocaine. Les banques s'...
Edition N° 460 | Le 10/03/1999
Plus personne ne dira: "J'ai un vrai Levi's"; le fabricant de jean's ferme ses usines aux Etats-Unis. Il sous-traitera leur fabrication à l'étranger et se consacrera à la conception des modèles et à leur distribution. Levi's (livaïs pour les Américains) a donc fait comme Nike (Naïki pour les Américains). C'est une leçon à tous les pays, comme le Maroc, qui doivent restructurer leur économie. Levi...
Edition N° 459 | Le 09/03/1999
Le rocher de Sisyphe est à nouveau sur les épaules de M. Oualalou: il faut recommencer un projet de loi de finances. Cela signifie qu'il faut aussi entrer en conflit avec la plupart des autres départements ministériels, calmer les attentes et les appétits de tous. En somme, rien que de bien ordinaire: six mois sur douze, la vie d'un ministre des Finances est ainsi faite. Mais cette année, l'...
Edition N° 458 | Le 08/03/1999
Le colloque sur la justice administrative a clos hier ses travaux à Casablanca. La création des tribunaux administratifs est intervenue pour répondre à un besoin de spécialisation et à un besoin de diligence. Le rôle de la justice administrative ne s'arrête cependant pas là. Dans son effort pour combler le retard de développement, le Maroc ne doit négliger aucun élément susceptible de contribuer...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc