×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Edition N° 660 | Le 15/12/1999
L'une est boudée, l'autre désirée. Les syndicats traînent les pieds pour aller au Conseil d'Administration de la CNSS, alors qu'une association de retraités et retraitables réclame le droit de participer à la gestion de la CIMR. C'est assez paradoxal. Pour la CNSS, la loi ouvre le conseil aux salariés (via les syndicats) et aux patrons, qui cotisent, et à l'Etat qui ne cotise pas. Pour la CIMR...
Edition N° 659 | Le 14/12/1999
La nomination du nouveau ministre de l'Intérieur a suscité de nombreux commentaires, dans l'opinion publique et dans la classe politique. La question lancinante de tous ces débats est de savoir si le nouveau ministre va reconduire un comportement jugé coupable de tous les errements ou bien va-t-il rénover le concept d'autorité? L'importance accordée à l'événement dénote une défaillance grave...
Edition N° 658 | Le 13/12/1999
Invité de 2M, le nouveau ministre de l'Intérieur, M. Ahmed El Midaoui était très attendu. C'est la première fois qu'un ministre de l'Intérieur marocain participe ainsi à un débat télévisé et en direct. Il faut dire aussi qu'étant donné son rôle déterminant, ce portefeuille, qui est maintenant celui de M. El Midaoui, était l'objet de toutes les attentions. Il ressort ainsi de ce débat qu'il a une...
Edition N° 657 | Le 10/12/1999
La stratégie du lièvre a fonctionné: en attirant en grande pompe l'un des leaders mondiaux du tourisme comme Accor, l'effet d'annonce a provoqué l'intérêt de ses concurrents. L'année 1999 restera comme l'année des records d'intentions d'investissements dans le domaine. Le Maroc revient dans le peloton des pays honorables dans leur stratégie touristique et ce, malgré l'énorme point noir que...
Edition N° 656 | Le 09/12/1999
M. Youssoufi, Premier ministre du gouvernement d'alternance, avait déclaré dans l'une de ses interviews, que le Maroc vit actuellement «un Mai 68 qui dure». Il faut ajouter que l'instauration du nouveau Règne a élargi et amplifié le phénomène. Les sit-in, manifestations et prises de position se succèdent. Le phénomène a permis de mettre le doigt publiquement sur les grands problèmes de la...
Edition N° 655 | Le 08/12/1999
Dans le système bancaire, les crédits compromis oscillent entre 10 et 11%. C'est un taux élevé par rapport à ce qui existe en Europe ou dans les pays de niveau équivalent au Maroc. Ces défaillances sont mises sur le compte de trois éléments disparates: les restructurations sectorielles, les compétences hésitantes en matière de management des entreprises et la faible maîtrise de leurs risques par...
Edition N° 654 | Le 07/12/1999
Les trois principales centrales syndicales, l'UMT, la CDT et l'UGTM, ont claqué la porte du Dialogue social que le gouvernement voulait relancer. Les divergences entre les politiques et les syndicalistes prennent de l'ampleur. Les raisons de ce retrait se situent à deux niveaux. La raison formelle avancée par les syndicats est l'inconsistance des propositions du gouvernement. La raison de fond...
Edition N° 653 | Le 06/12/1999
En moins de deux jours, des grèves importantes ont été déclenchées. La première à la RAM paralysant le trafic, ce qui ne manquera pas de créer un grave préjudice à l'économie du pays. La seconde grève est déclenchée dans l'enseignement, secteur particulièrement sensible et qui concerne toutes les familles marocaines. Les deux actions portent sur le secteur public. Ces grèves sont spectaculaires,...
Edition N° 652 | Le 03/12/1999
Le monde politique s'agite en faisant du surplace. Les partis de l'opposition sont manifestement dans une mauvaise passe. Le MDS de M. Archane voit son existence menacée par la fronde de ses parlementaires. Le PND vient d'éclater en deux, désormais il y a le PND de Rabat et le PND de Casablanca. L'Union Constitutionnelle se fait si discrète qu'on se demande si elle existe encore. Exit l'...
Edition N° 651 | Le 02/12/1999
Le Maroc avait abrité à Marrakech en 1994 la naissance de l'OMC. Le Maroc avait présenté un candidat pour être le directeur général de l'OMC. La candidature de M. Hassan Abouyoub n'avait pas abouti. Rabat en avait nourri une certaine amertume à l'endroit des manoeuvres américaines. Le Maroc est président du «Groupe des 77 plus la Chine» à l'OMC, c'est-à-dire d'un groupe de pays qui ne compte pas...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc