×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 928 | Le 03/01/2001
    Bonne nouvelle pour les fourmis. Les épargnants en comptes sur carnet toucheront plus des banques, un petit peu plus. Les investisseurs emprunteront cet argent plus cher, un peu plus cher. C'est la saine mécanique des taux créditeurs et des taux débiteurs, néanmoins huilée par l'Etat. Celui-ci avait besoin d'argent le semestre passé, il a donc emprunté par bons du Trésor interposés, ce qui a fait...
    Edition N° 927 | Le 02/01/2001
    Une vraie torture chinoise: chaque moment qui passe rend le problème des retraites plus onéreux.L'Etat et le secteur public ont été calamiteux. Pendant des décennies, alors qu'il y avait peu de retraités pour beaucoup d'actifs, l'Etat et la plupart des entreprises publiques ont prélevé les cotisations mais n'ont rien versé nulle part. C'est ainsi qu'une chance historique a été irrémédiablement...
    Edition N° 926 | Le 29/12/2000
    Le Polisario menace de commettre des actes de terrorisme contre le Rallye Paris-Dakar. Il a perdu la guerre sur le terrain militaire, malgré le soutien massif de l'Algérie. Il a perdu la guerre sur le plan diplomatique: les uns après les autres, les Etats lui retirent leur reconnaissance. Et toujours sur le terrain diplomatique, le Maroc vient de marquer des points en proposant la négociation...
    Edition N° 925 | Le 27/12/2000
    Il y a de quoi s'arracher les cheveux: cette année, les fêtes musulmanes et les fêtes chrétiennes se sont rapprochées, mais personne au Maroc n'a pensé à en faire un message politique de convivialité, de tolérance et de joie. Il faudra attendre plus d'un quart de siècle pour que le calendrier donne à nouveau l'occasion de brancher Noël, l'Aïd Al Fitr et le Jour de l'An.Pourtant, l'occasion est...
    Edition N° 924 | Le 26/12/2000
    Ces derniers temps commence à se développer dans les milieux politiques un discours pour le moin surprenant, sinon inquiétant. Selon ce discours, la presse indépendante dans sa globalité sort de son rôle lorsqu'elle tient un discours critique. Elle se positionnerait ainsi en véritable opposition, rôle qui n'est pas le sien. En réalité, ce discours lui-même constitue un dérapage dont il faut se...
    Edition N° 923 | Le 25/12/2000
    Quel hasard magique! La meilleure des équipes de marketing politique n'aurait pas pu réussir un coup pareil: la Loi de Finances a été définitivement votée le jour même de l'ouverture des plis de Maroc Telecom. On sait que sans l'argent que Vivendi versera dans trois mois, c'est toutes les finances publiques marocaines qui se seraient écroulées. Une situation aussi grave que celle de 1983, mais en...
    Edition N° 922 | Le 22/12/2000
    Un seul coureur sur la ligne d'arrivée: les spectateurs, qui voulaient une bagarre jusque sous le drapeau du commissaire de course, sont un peu déçus. Et puis, ils repensent à la course elle-même: c'était un beau marathon avec de grands champions. Ces grands champions mondiaux ne sont pas toujours bons perdants, mais, vu avec un oeil marocain, ce n'est pas grave: en participant au marathon, ils...
    Edition N° 921 | Le 21/12/2000
    Experts judiciaires, avocats... Avec des petites touches déterminées, le Ministère de tutelle a repris le programme de mise à niveau du monde de la justice.En réactivant et en redonnant de l'ampleur au Conseil supérieur de la Magistrature, M. Omar Azziman avait donné le ton, il y a quatre ans.Puis, le travail de redressement s'était heurté à des résistances certes très diffuses, mais plus fortes...
    Edition N° 920 | Le 20/12/2000
    Le Maroc traverse actuellement l'une des phases les plus délicates de son histoire: il s'agit d'accéder à la modernité et au vingt-et-unième siècle en réussissant les mutations nécessaires pour devenir une société démocratique. Qui plus est, le Maroc tente ces changements sans rupture et sans violence. C'est un exercice périlleux. Dans cette phase, l'Etat donne l'impression d'être faible, car il...
    Edition N° 919 | Le 19/12/2000
    Mais qu'est-ce qui trotte encore dans la tête des experts-comptables, les seuls habilités par la loi à porter ce titre?Depuis l'été, ils n'ont plus de bureau de l'Ordre, ni de président. Cette situation est totalement contraire à la loi, qui veut moderniser, non pas les comptables, mais les entreprises dont ils s'occupent et ce, sur des standards internationaux. Président et bureau ont...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc