×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Edition N° 2151 | Le 15/11/2005
En Allemagne, lorsque des décisions sont prises, c’est pour du court terme. Que cela s’appelle pactiser avec le diable à travers des alliances «centre droite-centre gauche», ou encore renier ses promesses électorales, peut importe. C’est l’objectif final qui prime. Il faut revenir à plus d’orthodoxie budgétaire, respecter les critères de Maastricht, garantir la stabilité gouvernementale? Alors...
Edition N° 2149 | Le 11/11/2005
Les attentats d’Amman viennent nous rappeler que le «ventre de la bête est encore fécond». Cet adage que l’on réservait jusqu’ici au fascisme, s’applique aujourd’hui au mouvement djihadiste.Le terrorisme continue à nous menacer. Il faut bien avoir conscience que c’est une menace planétaire dont les enjeux dépassent chacun des pays pris isolément. Il ne peut y avoir qu’une action planétaire pour...
Edition N° 2150 | Le 14/11/2005
Encore un petit cadeau grâce à la France. Trois jours fériés, chômés et payés pour tous les fonctionnaires, pour commémorer notre indépendance, un évènement commun aux deux pays. Avec le week end, cela fait cinq jours d’inactivité nationale, qui suivent une autre semaine d’inactivité nationale, celle de l’Aïd, qui suit un mois de Ramadan au ralenti. Ceux qui ont fait l’Indépendance, les...
Edition N° 2148 | Le 10/11/2005
Inexcusables et compréhensibles. Compréhensibles et inexcusables. Les émeutes des banlieues françaises sont évidemment suivies avec attention au Maroc et pas seulement parce que ce sont des images spectaculaires: il y a trop de points de communauté pour que ces émeutes ne soient qu’un spectacle de télévision à l’heure du dîner. De telles flambées de violence font frémir bien des foyers marocains...
Edition N° 2147 | Le 09/11/2005
Ce procès ne doit pas devenir celui des vaccins, encore moins celui de la médecine. L’affaire de l’enfant Achraf, devenu invalide après un vaccin contre l’hépatite, fera sans doute jurisprudence. La famille a remporté le procès fleuve qui l’opposait au labo fabricant. Tant mieux, même si l’indemnisation ne fera qu’atténuer, et ne compensera jamais le préjudice de la victime. Quels autres...
Edition N° 2146 | Le 08/11/2005
Dix millions d’internautes en 2010 comme dix millions de touristes en 2010. Nasr Hajji, alors ministre délégué aux Nouvelles Technologies, avait pris l’engagement au nom du gouvernement pour que l’usage du Web soit banalisé. Même symbolique, le chiffre 10 semblait à l’époque porter bonheur. A mi-chemin de l’échéance et au vu du faible taux de pénétration d’Internet dans le Royaume, il est clair...
Edition N° 2145 | Le 07/11/2005
Du monde, du monde et encore du monde… c’était la marche de protestation à Casablanca, ce dimanche matin, contre la prise d’otages des deux Marocains de Bagdad. Chaque participant, chaque association tenaient à bien montrer leur présence, sachant parfaitement que dans cette guerre engagée par le terrorisme contre le Maroc et les Marocains, les images sont une arme de combat: c’est par des images...
Edition N° 2144 | Le 03/11/2005
Voilà un chantier pour lequel l’avènement du gouvernement d’alternance avait apporté beaucoup d’espoir: le programme anticorruption. On se souvient encore des fameuses campagnes de moralisation de la vie publique, des projets de fonctionnaires badgés… Quelques années plus tard, les ambitions se sont émoussées. Il ne faut donc guère s’étonner qu’en 5 ans, le Maroc ait perdu 41 places dans le...
Edition N° 2143 | Le 02/11/2005
Aussi curieux que cela puisse paraître, il doit y avoir des saisons pour les changements de nom de rues: dans plusieurs villes, voilà que des petites rues ou de grandes avenues changent de nom sans avertissement. Quelques-unes de ces initiatives ne font que dénoncer la profonde inculture de leurs initiateurs, en général les municipalités et leurs employés. C’est ainsi que cette rue de la Réunion...
Edition N° 2142 | Le 01/11/2005
Pour tous les ménages qui vivent en copropriété, le problème du syndic est, sans aucun doute, le plus grand dénominateur commun. Chaque immeuble a son lot de soucis. Il y a d’abord des ménages qui refusent de contribuer aux charges d’entretien de l’ascenseur, au motif qu’ils habitent au rez-de-chaussée. C’est un peu comme si tous les parents qui scolarisent leurs enfants à l’école privée...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc