×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 48 | Le 08/10/1992
    La crise est là et personne n'a de baguette magique. Cette petite phrase, malheureusement exacte et banale à force d'être sur toutes les bouches, en dit beaucoup plus qu'elle n'en a l'air. Cette petite phrase montre que la majorité de la société marocaine n'éprouve plus le besoin de maquiller l'image qu'elle se fait d'elle-même, tant pour la noircir que pour l'embellir. Bien sûr, il demeure...
    Edition N° 47 | Le 01/10/1992
    La communication est renouée entre les opérateurs économiques et le gouvernement. Au début, les associations professionnelles et les syndicats n'y croyaient pas vraiment. Ils craignaient de perdre leur temps, persuadés qu'en quittant le bureau du Premier Ministre, ils allaient se retrouver dans la même situation qu'avant d'y entrer, c'est-à-dire qu'ils allaient se retrouver en face de ministères...
    Edition N° 46 | Le 24/09/1992
    Le Premier Ministre reçoit les partenaires sociaux. Le Mercredi 23 Septembre, c'était le tour du patronat. Etaient conviés les trois Chambres, Agriculture, Artisanat et Commerce-Industrie ainsi que la CGEM. La configuration initiale a donc été élevée d'un cran, puisqu'au départ la démarche était celle de Moulay Zine Zahidi, Ministre du Commerce et l'Industrie et de la Privatisation. Autour du...
    Edition N° 45 | Le 17/09/1992
    Un gouvernement qui démarre avec une étiquette d'équipe transitoire a-t-il le ressort suffisant pour prendre en charge des dossiers difficiles? Chacun y va de sa réponse, pessimiste ou optimiste. L'observateur, lui, constate que le gouvernement s'est bel et bien mis au travail. Dettes, Santé, Tourisme CNSS, Dialogue Social. Les thèmes en panne sont fermement repris en main. Et les états d'...
    Edition N° 44 | Le 10/09/1992
    Quel que soit l'interlocuteur, impossible d'échapper aux conversations sur le taux de participation au référendum: ce 97,29% embarrasse, indépendamment des sensibilités politiques. Le sentiment dont on ne peut se défendre est qu'il n'était nul besoin d'un tel record. On se surprend à faire bon marché du décompte et à fabriquer soi-même des taux que l'on juge crédibles. Ce réflexe n'est pas le...
    Edition N° 43 | Le 03/09/1992
    LES règles constitutionnelles ont pour but de gérer la concurrence pour le pouvoir, sachant que la démocratie commence déjà avec le pluralisme. Dans ce qui, à l'heure où nous mettons sous presse, est encore un projet de réforme soumis à référendum, trois éléments méritent l'attention. Ils affectent, en effet, de manière considérable les règles. Il s'agit des Droits de l'Homme, tels qu'"...
    Edition N° 42 | Le 13/08/1992
    Les entreprises publiques sont en mesure de ruiner les efforts de l'Etat et des entreprises privées pour tenter de redresser les finances publiques. L'assertion est abrupte, pourtant elle est parfaitement exacte. En période électorale, où presque tous les coups sont permis, il n'est pourtant pas certain que le danger soit bien saisi par l'opinion publique. Les diverses tendances préfèrent s'...
    Edition N° 41 | Le 06/08/1992
    Ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire SMDC" polarise les conversations cette semaine dans les milieux d'affaires, immédiatement après les sujets sur les difficultés de trésorerie. C'est dire l'intérêt qui lui est porté! La qualité des partenaires, leur envergure humaine et professionnelle, leur poids et leurs rôles dans l'économie forment les ressorts parfaits pour le démarrage des rumeurs....
    Edition N° 40 | Le 30/07/1992
    Juillet est le mois où se monte le projet de Loi de Finances pour l'année suivante. Cette année, les aspects sociaux sont renforcés dans les directives budgétaires, mais la contrainte globale demeure le redressement des finances publiques pour la fin 1993. Qu'il faille maintenir la rigueur, personne ne le conteste. Néanmoins, un ensemble de pressions, d'interventions, recommandations se nouent...
    Edition N° 39 | Le 23/07/1992
    Les Universités vivent actuellement sous la pression des inscriptions des jeunes qui viennent d'avoir leur Bac. L'administration de l'Education Nationale a donc pris diverses mesures de régulation et d'orientation, mais elle l'a fait avec des maladresses propres à susciter des mécontentements graves. Qu'il y ait trop de candidats à l'inscription, pas assez de salles, pas assez de professeurs...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc