×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Jihad Azour est directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du Fonds monétaire international (Ph. JA)

Edition N° 6103 | Le 29/09/2021
Alors que l’économie mondiale se remet de l’épidémie de la Covid-19, la région du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord et de l’Asie centrale (MOAC) est confrontée à une question existentielle: la pandémie va-t-elle ouvrir la voie à un nouveau contrat social qui aidera les pays à sortir plus forts de cette épreuve, et à générer une croissance vigoureuse, durable et inclusive, facilitant la création...