×
Accélérateur
Accélérateur Par Mohamed CHAOUI
Le 03/02/2023

Depuis deux jours, les responsables de certains pays européens ont les yeux rivés sur Rabat où s’est tenue la 12e réunion de haut niveau entre le Maroc et l’... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
Edition N° 4875 | Le 13/10/2016
Au 3e trimestre 2016, les fonds recueillis en Asie-Pacifique ont enregistré presque le double de la valeur combinée dans la Zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) et les Amériques. Les nombreuses annonces d’IPO promettent un 4e trimestre 2016 dynamique * Les offres de type «greenshoe» (rallonge) sont exclues Malgré l’agitation post-Brexit, des signes annoncent une hausse de l’activité des...
Edition N° 4874 | Le 12/10/2016
L’Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé sa prévision de hausse pour cette année à 96,3 millions de barils par jour (mbj). La demande devrait à nouveau progresser de 1,2 mbj en 2017 pour s'établir à 97,5 mbj. Au Moyen-Orient, une stabilité est prévue pour les deux prochaines années Stimulé par les déclarations de Vladimir Poutine, le baril du pétrole s’est installé au-dessus de...
Edition N° 4873 | Le 11/10/2016
Oliver Hart (à gauche), né en 1948 à Londres, a obtenu son doctorat à l'université américaine de Princeton en 1974. Il enseigne actuellement à Harvard. Bengt Holmström, né en 1949 à Helsinki, enseigne dans une autre université prestigieuse de la côte est, le Massachusetts Institute of Technology (MIT), après avoir obtenu son doctorat à l'université californienne de Stanford (Ph: AFP) Ce sont...
Edition N° 4872 | Le 10/10/2016
90.000 milliards de dollars. C’est le montant qu’il faudra investir au cours des 15 prochaines années dans les infrastructures dites durables, estime la Commission mondiale sur l’économie et le climat qui recommande aux gouvernements et aux institutions financières de placer leur investissement dans ce créneau. L’enjeu est de taille. L’ONU estime que l’accord de Paris sur le climat entrerait en...
Edition N° 4871 | Le 07/10/2016
A moyen terme, les flux d’IDE devraient renouer avec la croissance en 2017 et dépasser 1.800 milliards de dollars en 2018. Toutefois, des risques géopolitiques élevés et des tensions régionales pourraient freiner cet engouement Les flux mondiaux des investissements étrangers directs (IDE) devraient renouer avec la croissance en 2017 et dépasser 1.800 milliards de dollars en 2018. Pour cette...
Edition N° 4871 | Le 07/10/2016
En 2017, le Maroc (3,4%) fera encore mieux que ses voisins maghrébins. La Tunisie réalisera un taux de croissance de 3% contre 2% cette année. Face à ses difficultés financières, l’Algérie connaitra une mauvaise conjoncture. L’Egypte continuera pour sa part un rattrapage plus rapide (4% en 2017). Globalement, dans la région Mena, la croissance devrait s’améliorer légèrement à mesure que des...
Edition N° 4870 | Le 06/10/2016
A 225 % du PIB mondial, la dette du secteur non financier (qui englobe les administrations publiques, les ménages et les entreprises non financières) à l’échelle mondiale n’a jamais été aussi élevée. Les deux tiers de cette dette, soit quelque 100.000 milliards de dollars, correspondent à des emprunts du secteur privé qui peuvent comporter des risques considérables lorsqu’ils atteignent des...
Edition N° 4869 | Le 05/10/2016
Dans l’espace couvrant le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, l’Afghanistan et le Pakistan, le FMI prévoit une croissance stable autour de 3,4% en 2016 et 2017. Le Maroc fera mieux que ses voisins tunisiens et algériens l’année prochaine. Toutefois, le prochain gouvernement aura du pain sur la planche avec un chômage en hausse de 9,7% en 2015 à 10,2% en 2016, puis 10,1% en 2017 A la veille...
Edition N° 4868 | Le 04/10/2016
Les Colombiens ont surpris en rejetant la paix avec la guérilla des Farc lors d'un référendum sur l'accord visant à clore 52 ans de conflit. Ce qui place le président Santos dans une position inconfortable. A l'issue d’un scrutin, le Non s'est imposé d’une courte tête avec 50,21% contre 49,78% en faveur du Oui. Près de 34,9 millions d'électeurs étaient appelés à répondre à la question: Soutenez-...
Edition N° 4868 | Le 04/10/2016
La perte totale annuelle de recettes publiques résultant de la contrefaçon de médicaments peut être estimée à 1,7 milliard d’euros par an dans l’ensemble de l’UE (Ph. AFP) Les médicaments de contrefaçon font partie des saisies retenues par les douanes européennes. Ils coûtent 10,2 milliards d’euros par an au secteur pharmaceutique de l’UE. 4,4% des ventes légales de médicaments sont perdues...