×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Edition N° 4805 | Le 29/06/2016
Pour Salah Nahid, directeur de Sucrafor, les actions environnementales entreprises par Sucrafor s’inscrivent dans le cadre du projet cap vers l’excellence 2016 (Ph. AK) - L’Economiste: La Sucrafor a fait du choix écologique une stratégie de développement durable. Quelle est votre recette dans un milieu qui souffre de stress hydrique? - Salah Nahid: La meilleure protection de l’environnement...
Edition N° 4805 | Le 29/06/2016
    La production du sucre granulé surfe sur des indicateurs encourageants au niveau de l’Oriental. Elle devrait augmenter de 15% par rapport à la précédente campagne. Une saison 2015 qui a atteint 50.000 tonnes (+18% qu’en 2014). Idem pour la culture de la betterave qui devrait pulvériser la barre des 380.000 tonnes cultivées en 2015. Ces résultats record sont le fruit d’une approche...
Edition N° 4805 | Le 29/06/2016
Pour Saïd Zarrou, directeur de l’Agence pour l’aménagement du site de la lagune de Marchica, l’aménagement urbain ne peut se faire au détriment des composantes environnementales et culturelles (Ph. A.K.) - On vous reproche de ne pas communiquer autour d’un projet phare pour le développement socioéconomique de la province de Nador. Pourquoi? - Saïd Zarrou: Il fallait d’abord assurer une...
Edition N° 4805 | Le 29/06/2016
Superbe prise de vue de l’état d’avancement des travaux de Marchica. Pour une fois, la réalité semble correspondre aux promesses de la maquette (voir infographie). L’offre résidentielle d’Atalayoune connaît un engouement sans précédent malgré la crise qui touche le secteur immobilier au niveau de la région. Les nouveaux appartements sont vendus à 100% (Ph. AK) A Nador, impossible de rater...
Edition N° 4802 | Le 24/06/2016
Les produits de viande ou à base de viande viennent en tête des aliments saisis et détruits en cette période de Ramadan. Ce qui nécessite une grande vigilance des services d’hygiène  (Ph. AK) Les services de contrôle de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (Onssa) de l’Oriental, en collaboration avec les brigades de contrôle mixtes préfectorales et provinciales...
Edition N° 4799 | Le 21/06/2016
Les partenariats de coopération entre l’Oriental et plusieurs régions européennes (françaises, espagnoles, belges…) nécessitent un meilleur cadrage des pratiques démocratiques. C’est le but d’une visite de travail effectuée par une délégation de l’Union européenne à Oujda, cette semaine. Également pour s’enquérir des réalisations accomplies au niveau de cette région et le rôle que jouent la...
Edition N° 4797 | Le 17/06/2016
La réalisation de bassins pour la rétention d’eau facilite l’irrigation dans ces zones montagneuses. Plusieurs bassins ont été réalisés par des associations locales (Ph. AK) Pauvre et ignorée! Bien qu’elle soit la commune la plus pauvre de la province de Berkane, Taforalt n’a pas bénéficié de tous les programmes de l’INDH: ceux destinés à la lutte contre la précarité, soutien aux actions à...
Edition N° 4797 | Le 17/06/2016
Avec de tels trésors (coquillages perforés, cornes de gazelle, outils de pierre datés de plus de 100.000 ans), la grotte des pigeons mérite d’être classée patrimoine mondial auprès de l’Unesco. C’est au ministère de la Culture d’être persuasif (Ph. AK) La grotte des pigeons se trouve à 2 km à l’est de Taforalt, et quelques encablures de celle du chameau. Deux grottes souvent confondues, car...
Edition N° 4797 | Le 17/06/2016
La localité de Taforalt est célèbre par ses magnifiques paysages naturels, l’abondance de ses sources d’eau et la variété de son couvercle végétal. Elle est mondialement connue grâce à son site archéologique, la grotte aux pigeons  (Ph. AK) Pourquoi le mur d’Hadrien, ou n’importe quel autre site historique ou archéologique sont plus célèbres, et surtout plus visités que notre propre...
Edition N° 4797 | Le 17/06/2016
Après une longue période de stagnation, la Technopole d’Oujda commence à capter les investisseurs. De fortes demandes pour s’y installer se font aujourd’hui sentir. En témoigne le taux de commercialisation de la zone PME et PMI qui a atteint 75%. La cause de ce rush s’explique par les nouvelles facilités octroyées par le développeur-aménageur MedZ avec une remise de 5% sur les prix de vente dans...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc