×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Consumérisme

Par L'Economiste| Edition N°:2735 Le 14/03/2008 | Partager

Les consommateurs «représentent le groupe économique le plus important. Ils sont les premiers touchés par toutes les décisions des institutions publiques et privées. Mais, hélas! leur point de vue n’est jamais entendu». 46 ans plus tard, cet extrait du discours, prononcé par JFK devant le Congrès américain, s’applique parfaitement à notre situation actuelle. La journée mondiale du 15 mars est là pour nous le rappeler.Alors qu’en Europe les mouvements de défense s’intensifient et les procès déferlent, chez nous, on regarde cela avec une indifférence arrogante jusqu’à ce qu’une catastrophe finisse par griller les certitudes. Apparemment, pour beaucoup, les priorités sont encore ailleurs.Qui sait que nous avons au Maroc une «espèce» appelée consommateur? Quels droits a-t-il? Combien de fois se fait-il gruger par tel ou tel commerçant en toute impunité? De quels recours dispose-t-il? Et d’autres comportements aussi scandaleux les uns que les autres, qui pénalisent depuis longtemps les structures et le pays. Ne l’oublions pas, la consommation est un tout. Commençons par régler par exemple l’hygiène et la salubrité (domaines de grands massacres) et ce sera un premier pas. D’un autre côté, le projet de loi sur la protection des consommateurs, qui traîne en longueur dans les circuits depuis les années 90, à ce rythme-là, il battra le record du code du travail qui a mis plus d’un quart de siècle à sortir. Ne le nions pas, le mouvement consumériste a démarré et les initiatives se multiplient. Des associations ont commencé à fouler le terrain pour sensibiliser, informer sur un concept qui paraît encore nébuleux.Mais même avec tout cela, il faut accélérer le rythme car nous avons perdu trop de temps. Il ne faut pas se leurrer: malgré tous les efforts, sans un consommateur responsable et conscient des enjeux, nous n’irons pas très loin.Meriem OUDGHIRI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc