×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    L'Edito

    Communiqué de L’Economiste

    Par L'Economiste| Edition N°:2355 Le 06/09/2006 | Partager

    L’Economiste désigné comme cible aux terroristes!Le journal islamiste Attajdid s’est attaqué, en première page, à L’Economiste, nous accusant «d’être hostiles à l’éducation islamiste dans les écoles» et nous qualifiant «d’impies». De telles accusations dans le contexte actuel prennent une signification particulière car, ce faisant, Attajdid nous désigne comme cible potentielle de terroristes de tous poils.Il y a des moments où chacun doit assumer ses responsabilités entières. Ce journal sait ce qu’il fait et il doit en assumer les conséquences. Il est clair que des excités et des candidats terroristes apparaissent chaque jour. Dans la logomachie de ces gens-là, il est clair que lorsqu’une publication islamiste vous désigne comme étant un impie, «attakfir», le premier illuminé venu peut et doit faire couler votre sang.Il n’est pas dans nos habitudes de crier au loup, nous avons déjà subi des attaques totalement injustifiées et même parfois sournoises de la part de certains journaux. Nous avons toujours refusé de répondre, considérant que les lecteurs sont adultes et responsables, et qu’ils font la part des choses.Dans le cas présent, la situation est tout autre: il ne s’agit pas seulement de critiques ou d’insultes; il s’agit, dans la mentalité des extrémistes, d’ un appel au meurtre.De toutes les façons, nous l’avons déjà écrit et nous ne le répéterons jamais assez, il est fini le temps où l’on pouvait vivre mollement. Nous sommes entrés dans une époque où chacun doit assumer pleinement ses idées, ses idéaux et ses actes. Pour notre part, nous n’avons pas d’hésitation: les adversaires de la liberté ne réussiront pas à nous faire taire. Nous ne nous laisserons pas terroriser par l’obscurantisme!Abdelmounaïm DILAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc