×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Zone euro: Une croissance molle confirmée

Par L'Economiste | Edition N°:3316 Le 09/07/2010 | Partager

. Estimée à 0,2%, selon l’Eurostat. L’économie européenne reste à la traîne La zone euro a enregistré une croissance économique molle de 0,2% au premier trimestre, selon une dernière estimation de l’office européen des statistiques Eurostat publiée mercredi.L’office statistique a confirmé sa précédente estimation de la croissance dans les seize pays partageant l’euro, publiée le 4 juin dernier. Dans le détail, au premier trimestre, les variations de stocks ont contribué pour 1 point de pourcentage à la croissance, a indiqué Eurostat, qui a légèrement revu en hausse son précédent chiffre (0,8%).Les exportations ont progressé de 2,1% (contre 2,5% dans une précédente estimation). Elles ont contribué pour 0,8 point de pourcentage à la croissance.Dans le même temps, les importations ont crû de 3,8% (4% dans une précédente estimation), apportant une contribution négative de 1,3 point à la variation du PIB. Au total, les échanges commerciaux n’ont donc pas profité à la croissance. Les investissements ont quant à eux baissé de 1,2% (1,1% estimé avant), tandis que la consommation a diminué de 0,1%.Pour l’ensemble de l’Union européenne, Eurostat a confirmé son estimation d’une croissance de 0,2% au premier trimestre.Parmi les principales économies, la croissance s’est limitée à 0,2% en Allemagne, à 0,1% en France et en Espagne, tandis qu’elle s’est établie à 0,3% au Royaume-Uni. Elle a été revue légèrement en hausse pour les Pays-Bas (0,3% contre 0,2% dans une précédente estimation) et en baisse pour l’Italie (0,4% contre 0,5% auparavant).Avec cette reprise lente, l’économie européenne reste largement à la traîne par rapport aux Etats-Unis ou au Japon.Au premier trimestre, la croissance s’est établie à 0,7% aux Etats-Unis et 1,2% au Japon, indique Eurostat.Au quatrième trimestre déjà, ces deux pays avaient enregistré une croissance nettement supérieure à celle de la zone euro: 1,4% aux Etats-Unis et 1,1% au Japon, contre 0,1% dans les 16 pays partageant la monnaie unique.La zone euro comme l’UE étaient sorties de la récession au troisième trimestre 2009, avec une croissance de 0,4% et 0,3% respectivement. L’économie de la zone euro avait auparavant connu cinq trimestres consécutifs de recul du PIB.M. Az

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc