×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Société

    Zagora: Quel frein à l’avancée du désert?

    Par L'Economiste | Edition N°:2868 Le 25/09/2008 | Partager

    . Thème de la 10e édition des Universités de Pays . Eau, tourisme durable et activités alternatives au menuPOUR sa 10e édition, le forum des Universités de Pays (UP) traverse la Méditerranée et s’oriente vers le sud-est marocain. Et plus précisément vers Zagora. Une première dans les annales des UP. Riche des neuf précédentes éditions, l’Association Interterritoriale des UP, structure française, veut ainsi décentraliser ses débats. La thématique qui sera débattue du 6 au 12 novembre prochain porte sur la désertification et ses effets sur les zones présahariennes. L’organisation a été confiée à une antenne locale, à savoir l’association Al Amal Amezrou pour le développement et la culture. Les initiateurs veulent ainsi s’arrêter sur l’une des problématiques préoccupant aussi bien les populations locales que les épris d’un environnement mondial sain. Ce qui fera la singularité de cette édition c’est qu’elle planche sur des thèmes qui intéressent en premier lieu la région qui abrite la manifestation. La pénurie d’eau, l’avancée du désert, l’irrigation, les ravageurs du palmier dattier, autant de thèmes qui ne sont pas abordés de l’autre côté de la rive nord de la Méditerranée. La 10e édition verra la participation de plusieurs acteurs de développement de divers pays (France, Belgique, Canada, Mali, Guadeloupe) ainsi que des provinces voisines d’Errachidia et de Tata. «Nous avons beaucoup insisté pour organiser ces UP, afin de contribuer à résoudre les problèmes dont souffre notre région», affirme Houcine Boudouar, président de l’association Al Amal Amezrou. Pour ce qui est du détail des thèmes programmés, l’essentiel des interventions s’articule autour du «patrimoine local et lutte contre la désertification», «la femme et la désertification» et «la gestion locale des déchets, l’exode rural et l’immigration». L’un des thèmes qui retiendra l’intérêt des populations locales concernera les systèmes d’irrigation et gestion de la pénurie d’eau. Et comme les UP s’attaquent aussi aux alternatives et activités complémentaires, les participants se pencheront sur les retombées du tourisme écologique sur l’écosystème. «A travers ces 10e UP, nous voulons initier une approche associant les habitants et les élus aux projets du territoire selon une nouvelle gouvernance», précise Boudouar. Ainsi, l’échange entre les acteurs de divers territoires à partir du phénomène de la désertification est de nature à mettre en évidence la complémentarité entre les populations concernées. Et pour joindre l’utile à l’agréable, les invités de cette édition pourront se rendre en excursions pour admirer certains sites comme les dunes de Tinfou, la bibliothèque de Tamegroute et quelques casbahs de la région.


    Carte de visite

    UNE à deux fois par an, en France et dans des pays francophones, les Universités de Pays constituent des temps forts d’échange et de partage d’expériences et résultats de démarches participatives locales. Elles permettent de traiter d’un thème autour de débats, de tables rondes et d’ateliers de terrain. Très ouvertes, elles s’adressent principalement aux citoyens, associations, élus ou professionnels impliqués dans de telles démarches, notamment via l’élaboration de plans de développement durable à moyen et long terme.De notre correspondant, Ali RACHDI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc