×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    YRV: La citadine qui courtise les jeunes

    Par L'Economiste | Edition N°:1685 Le 16/01/2004 | Partager

    . Design avant-gardiste, habitabilité, économie de consommation et modularité… les points forts . Le YRV de Daihatsu est proposé à partir de 109.900 DH avec une garantie de 2 ansJeunesse et plaisir, tels sont les mots d'ordre de la nouvelle citadine de Daihatsu. Le Young Recreative Vehicle (YRV) est conçu pour répondre à des besoins d'une nouvelle génération de conducteurs, notamment les jeunes. Commercialisé par Toyota du Maroc, distributeur exclusif de la marque Daihatsu, le YRV vient ancrer “la réputation de fiabilité de la marque”, précisent les responsables de Toyota. Mais sans pour autant lésiner sur les moyens sur l'aspect design. La nouvelle citadine affiche un look avant-gardiste qui la rapproche davantage de la Jazz de Honda. Daihatsu donne ainsi la réplique à Honda. Ainsi, à l'extérieur comme à l'intérieur, le YRV innove. Sa robe aérodynamique, son habitabilité et sa modularité jouent beaucoup en sa faveur. L'objectif du constructeur est “de gérer le volume intérieur pour accroître au maximum le confort et le plaisir des passagers”. Les sièges arrière montés sur glissière, le hayon qui s'ouvre sur un large coffre contribuent amplement à optimiser la modularité. Côté équipement, la nouvelle citadine ne se fait pas de complexe. Elle dispose d'un niveau d'équipement exhaustif: direction assistée, climatisation, sièges baquets, spoiler arrière pour la stabilité… A son tour, la motorisation innove. Avec son système DVVT (Dynamic Variable Valve Timing), géré par ordinateur, un procédé de distribution variable des soupapes qui optimise la puissance et réduit la consommation. Ainsi, selon le constructeur, en cycle mixte, le YRV de Daihatsu consomme 5,6 litres aux 100 kilomètres. “Ce qui en fait l'une des voitures les plus économiques de sa catégorie”, précise-t-on auprès de Toyota Maroc. Le YRV est également doté de la suspension Macpherson, avant et arrière. Une technologie qui assure une assez bonne stabilité et un meilleur contrôle lors de la conduite. Pour la commercialisation, Le YRV est proposé à partir de 109.900 DH avec une garantie de 2 ans.


    Le secteur en 2003

    Les derniers chiffres du secteur automobile viennent de tomber. Le volume global de l'année 2003 a été de 49.623 véhicules vendus, soit une progression de 5% par rapport à 2002. Pour les voitures particulières montées localement, Fiat a enregistré quelque 9.066 ventes. Quant aux véhicules importés montés commercialisés en 2003, ils ont dépassé les 26.000 unités. Renault caracole toujours en tête avec une progression de 2,14% par rapport à 2002. Dans le créneau des VUL importés, les ventes correspondent à 4.840. Toyota arrive en tête des ventes avec 1.071 utilitaires vendus, suivie d'Isuzu avec 9.618. Quant aux utilitaires dits économiques, ce sont quelque 9.618 unités qui ont été écoulées au terme de l'année dernière.Amin RBOUB

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc