×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Volkswagen en force dans le cabriolet

Par L'Economiste | Edition N°:2607 Le 11/09/2007 | Partager

. Un coupé à toit ouvrant en verre. Commercialisé à partir de 349.000 DHAVEC l’Eos, déesse de l’aurore dans la mythologie grecque, Volkswagen opère en force dans le segment des cabriolets. Le dernier datant de septembre 2003 (Golf cabriolet). Le constructeur allemand revient avec un toit ouvrant en verre. Les Allemands ont réussi là une prouesse technologique. Le toit est composé d’acier et de verre et l’ouverture et la fermeture, en cinq parties, sont activées par une commande dans la console centrale entre les sièges avant. Du premier «clic» au dernier, il ne s’écoule qu’environ 25 secondes. La commande hydraulique permet de faire basculer complètement vers l’arrière le couvercle de l’espace renfermant le toit amovible ainsi que le capot de coffre à bagages. Les capteurs intégrés dans le pare-chocs pour la fonction d’aide au stationnement scannent l’espace derrière le véhicule avant même le début de l’activation du toit, afin de détecter d’éventuels obstacles. Autre avantage pour affronter le marché encombré des coupés-cabriolets: la cinématique du toit qui permet de rouler avec le ciel au-dessus de la tête. Un pari réussi par les designers allemands qui ont réduit le cadre du pare-brise du véhicule . Pour l’habitacle, bois et aluminium. Dès le premier niveau de finition, l’Eos dispose d’inserts en aluminium et de projecteurs antibrouillards. Volant, pommeau du levier de vitesses et du frein à main sont recouverts de cuir. Le cabriolet soigne les détails. La climatisation automatique «Climatronic» reconnaît si le toit est ouvert ou fermé et commande l’apport d’air chaud ou d’air frais en fonction de cette information. Autre souci de confort, Volkswagen utilise des sièges avec fonction Easy-Entry à commande électrique: ils «mémorisent» la position longitudinale des sièges du conducteur et du passager avant et y reviennent, sur activation d’un bouton, après montée ou descente des passagers arrière. Côté sécurité, le nouvel Eos dispose d’une protection anti-tonneau de série. Le cabriolet est aussi équipé d’arceaux de sécurité qui se déploient dans la zone des appuie-têtes arrière, en moins d’une seconde. Le tout optimisé pour protéger des chocs arrière. En cas de collision, les airbags s’ouvrent horizontalement et verticalement et couvrent toute la bande latérale que constitue une vitre. Sur la route, le correcteur électronique de trajectoire (ESP), associé au blocage de différentiel (EDS) et à l’antipatinage électronique (ASR) détecte les situations critiques. Au Maroc, le modèle est proposé par la Centrale automobile chérifienne en deux motorisations essence. Pour le prix, il faudra débourser quelque 349.000 DH pour la version EOS 2.0FSI 150 et 399 000 DHS pour l’EOS 2.0 Turbo FSI 200Tip.A. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc