×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Culture

    Vitaa, la star du R’n’B en concert à Agadir

    Par L'Economiste | Edition N°:2569 Le 13/07/2007 | Partager

    . N°1 sur les ondes en France, elle se produit ce week-end au théâtre de verdure. A l’affiche aussi une dizaine de chanteurs en vogue dans l’Hexagone. TV Event organise deux soirées BONNE nouvelle pour les branchés d’Agadir. La cité ne retombera pas dans la monotonie après le festival Timitar (cf. www.leconomiste.com). Ce week-end ce sera encore une fois la fête de la musique pour ceux qui le souhaitent. Deux concerts sont programmés samedi et dimanche au théâtre de verdure de la ville. Une dizaine d’artistes seront au rendez-vous pour animer ces soirées. A l’affiche, notamment la chanteuse française en vogue de R’n’B, Vitaa. A noter que cette dernière est produite par Diams et occupe actuellement le haut de l’affiche sur les ondes radiophoniques en France. Sont aussi au programme d’autres artistes de l’Hexagone, dont les tubes passent en boucle en ce moment dans les discothèques. C’est à TV Event, une jeune entreprise de la place, qu’Agadir doit cette animation estivale. Thierry Vequeau, le dirigeant de TV Event, dit avoir fait le tour des boîtes de nuit dans la station balnéaire et pris en compte ce qui faisait bouger la clientèle. S’il en est à son premier évènement au Maroc, il a tout de même derrière lui une longue carrière dans le monde du spectacle en France. Musicien depuis l’âge de cinq ans, il a exercé le métier de DJ dès l’âge de 17 ans. «Dans mon parcours j’ai également été directeur artistique, régisseur de tournée et côtoyé des artistes de renom tels que Johnny Hallyday», raconte-t-il. Bordelais d’origine, c’est dans sa ville natale qu’il a passé les six dernières années où il a dirigé la discothèque le Macumba, la plus grande du genre dans l’Aquitaine, avance-t-il. Son envie de changer de cadre de vie l’a amené depuis près d’un an à s’installer à Agadir où il a remarqué le manque d’animation. Ses ambitions sont grandes pour l’avenir. Il souhaiterait organiser à court terme d’autres spectacles, tel un festival du rire. Il a, avance-t-il, beaucoup de contacts dans le monde du spectacle en France et compte également en faire profiter les jeunes talents marocains et notamment d’Agadir. En attendant, il précise que son objectif n’est pas que de faire des spectacles payants, il souhaiterait organiser aussi des soirées gratuites si des sponsors le soutiennent dans sa démarche. Pour le moment, il est question de montrer son savoir-faire dans l’animation et l’événementiel. Le droit d’entrée pour les spectacles de samedi et dimanche soir au théâtre de verdure est fixé par personne à 150 DH pour une soirée et 250 DH, tarif forfaitaire pour deux soirées. De notre correspondante, Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc