×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Vetma Paris: La maille tient la vedette

Par L'Economiste | Edition N°:736 Le 30/03/2000 | Partager

. L'intérêt des donneurs d'ordre portait aussi sur le denim

. Beaucoup de grands noms de la confection étaient présents


«UN succès fou, fou, fou...», dit la chanson. C'est aussi valable pour le Vetma, Salon Marocain du Textile et de l'Habillement, qui a démarré hier jeudi 30 mars, à Paris.
Dès la première heure, des grands noms de l'industrie française du textile (grossistes, centrales d'achat et magasins spécialisés) tels que Christian Dior (le premier arrivé), les Galeries Lafayette, Celio, Auchan, Etam, Kiabi ou la Redoute, se sont bousculés au portillon.
Selon les organisateurs du Salon, l'Association Marocaine des Industries du Textile et de l'Habillement (AMITH) et le Centre Marocain pour la Promotion des Exportations (CMPE), en deux heures, plus de deux cents visiteurs se sont présentés. Une fièvre qui rassure et réchauffe le coeur des exposants après le tiède accueil réservé par les donneurs d'ordre anglais.

Années «hippies» et «seventies»


Bien que la manifestation londonienne ait été préparée de façon tout aussi professionnelle que la parisienne, le cachet de la seconde a attiré plus de monde.
En vedette à Paris, la maille. D'ailleurs, ici la mode est différente de celle des vitrines britanniques. Si elle est aussi inspirée des années "hippies" ou "seventies", les pulls en maille ont la cote auprès des donneurs d'ordre.
D'autre part, le jean, le denim et la toile se taillent aussi une belle part. Par exemple, Kiatbi qui se dit très satisfait de la qualité des fils locaux, et très intéressé par ces produits, recherche «des fournisseurs de proximité mais qui soient réactifs». Les autres visiteurs semblent également très attirés par le tissu marocain, mais appréhendent les délais de transport, qui disent-ils, sont trop longs. Si l'on doit compter le temps que doivent prendre les formalités douanières, on ne s'en sort plus, ajoutent-ils. En Tunisie, c'est beaucoup plus simple... Pour un donneur d'ordre qui vient d'intégrer le domaine, le secteur textile au Maroc est encore méconnu des industriels français. Ceux-ci s'imaginent encore que les usines sont de faible capacité avec une production de qualité moindre. Encore des préjugés!
Pendant la matinée, on a pu remarquer la visite du patron des Peignages Dumortier, M. Guy Dumontier (cf. L'Economiste du 24 mars), accompagné d'une délégation importante d'industriels français.

Le Vetma, c'est aussi un carrefour de rencontres où il n'y a pas que des donneurs d'ordre. C'est le cas pour la société Sagal, fournisseur de fils haut de gamme italiens, représentée en France, qui s'est rendue au Salon à la recherche de clients.
D'ailleurs, expliquent les représentants, ils préfèrent se déplacer au Maroc plutôt que d'y être représentés.
Selon les représentants, les Français recherchent des délais à court terme pour les têtes de série et sont naturellement enclins à travailler avec les pays du Maghreb, qui sont beaucoup plus proches que les pays asiatiques.
En revanche, la durée du dédouanement au Maroc (2 jours environ) est un critère qui les fait encore hésiter à prendre commande alors qu'en Tunisie, deux heures après son arrivée sur le territoire, le fil est déjà sur les machines à tricoter.
Attirer du monde au Vetma n'est pas tout. L'essentiel, c'est de pouvoir les séduire pour qu'ils passent commande. Il reste beaucoup à faire encore en matière de réactivité, réduction des délais de transport et dédouanement.

Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc