×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Enquête

    Vers une extension des responsabilités des trésoriers

    Par L'Economiste | Edition N°:452 Le 26/02/1999 | Partager

    Les champs d'intervention du trésorier d'entreprise s'élargissent. Ses responsabilités doivent dorénavant s'étendre aux autres départements, notamment le commercial.

    Les métiers de gestion de la trésorerie vont en se développant.
    De l'avis des opérateurs présents au séminaire organisé par Akce Finance hier jeudi, l'implication du trésorier dans les différents départements est maintenant primordiale. "Le trésorier doit s'engager dans tous les circuits liés aux flux financiers de l'entreprise", explique un trésorier.
    Il s'agit notamment de celui commercial qui de par sa nature influe énormément sur les liquidités. "Le trésorier doit s'impliquer directement dans le processus de décision relevant du commercial, de la politique d'approvisionnement, de la gestion des stocks, des besoins en fonds de roulement...", appuie M. Mohamed El Hajjouji, administrateur-délégué de Akce Finance, avant d'ajouter que "la gestion de liquidité en bénéficie".
    L'avis est partagé par l'assistance qui voit en cette mesure un facteur supplémentaire d'aide à la décision en matière de gestion prévisionnelle.
    Pour M. Mohamed El Hajjouji, le rôle fondamental du trésorier est d'optimiser la gestion de la trésorerie tout en restant vigilant sur le risque. "Sa mission consiste en une organisation de sa fonction, mais aussi en une capacité à appréhender les enjeux et les risques", précise-t-il.
    Pour cela, il doit assurer le financement de l'activité en soutenant l'équilibre financier (suivi des différents flux) et en améliorant constamment le niveau de liquidité dans son entreprise.
    L'accent a été mis par ailleurs sur le rôle du reporting. Selon M. El Hajjouji, le trésorier doit établir des arrêtés quotidiens de son activité. Objectif faire le point, juger ses performances et aussi aviser la direction générale de toutes ses réalisations.
    Autre élément d'organisation, instaurer un système d'habilitation. "Chaque entreprise doit clairement définir les tâches de chaque département et jusqu'où peuvent aller ses responsabilités".
    Sur le terrain, la situation est beaucoup plus complexe. Dans bon nombre d'entreprises, l'extension des responsabilités du trésorier est mal perçue. "L'on a du mal à imaginer un trésorier s'impliquer dans le commercial ou dans le travail de directeur financier", affirme un opérateur.
    Dans les pays développés, il existe actuellement au sein de plusieurs entreprises une seule direction qui regroupe le département financier et la trésorerie. Dans ce type d'organisations, les prises de décision sont communes.
    L'heure de la restructuration a sonné partout. La globalisation des économies, l'essor du marché financier sont des facteurs agissant directement sur l'environnement global de l'entreprise et de sa mise à niveau. A commencer par les fonctions-clés dans chaque entité.
    Le séminaire de Akce Finance s'est inscrit dans cette optique.
    L'objectif de la rencontre était de permettre aux participants de maîtriser les outils de gestion et d'approfondir les connaissances sur les produits de financement existant sur le marché financier.o


    La mission du trésorier en bref


    · Veiller à l'optimisation des circuits de circulation des flux financiers, mais aussi à la sécurisation de son système.
    · Agir au niveau de la liquidité de l'entreprise. Et pour cela, il faut qu'il ait une marge de manoeuvre.
    · Assurer le financement de l'activité dans les meilleures conditions de disponibilité et de coût.
    · Rechercher la meilleure rémunération aux excédents de liquidité.
    · Gérer les risques financiers.
    · Réduire les frais financiers.
    · Soigner les relations humaines et donner une image rassurante et professionnelle aux partenaires.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc