×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Veolia acquiert Bartin Recycling

Par L'Economiste | Edition N°:2655 Le 20/11/2007 | Partager

. Il est spécialisé dans le recyclage des métauxLE français Veolia Propreté a signé un accord en vue de l’acquisition de la société française Bartin Recycling, spécialisée dans le recyclage des déchets d’industries et des métaux, a-t-il annoncé hier dans un communiqué. Le montant de cette acquisition n’a pas été précisé. Veolia a racheté les parts du fonds La Financière patrimoniale d’investissement (LFPI), qui détenait plus de 35% du capital, et de la famille Bartin, qui en détenait au moins 50%, selon LFPI, qui a annoncé le 19 novembre, dans un communiqué distinct, la cession de sa participation à Veolia. Bartin Recycling appartenait à la famille Bartin depuis sept générations, a-t-on précisé à LFPI. Le PDG du groupe familial Bartin Recycling, Vincent Bartin, avait annoncé début novembre être en «discussion» avec plusieurs sociétés européennes, dont Veolia, pour la vente de l’entreprise. Bartin Recycling Group, qui a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 249 millions d’euros, collecte et valorise 780.000 tonnes de métaux par an, notamment de grands clients industriels. Il emploie plus de 400 personnes. Veolia Propreté est l’activité gestion des déchets de Veolia Environnement. Elle a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 7,4 milliards d’euros, indique le communiqué. Pour Denis Gasquet, directeur général de Veolia Propreté, il s’agit «d’une étape importante» dans la stratégie de Veolia de «faire du déchet une ressource». Jérôme Le Conte, directeur général adjoint France de Veolia Propreté, souligne pour sa part «l’importance des matériaux de récupération» étant donné que la moitié de l’acier dans le monde est produit à partir de ferrailles.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc