×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Ventes d'automobiles: -29% à fin septembre : Citroën, la seule marque rescapée, mais sur de petites séries

Par L'Economiste | Edition N°:103 Le 11/11/1993 | Partager

Selon les statistiques de l'Association Marocaine pour l'Industrie et le Commerce de l'Automobile (AMICA), le marché automobile s'est détérioré de prés de 29% à fin septembre 1993 (fin du troisième trimestre 1993).

Les ventes des voitures particulières ont atteint 5.402 unités au troisième trimestre contre 7.799 sur la même période de 1992, soit une baisse de 30,7%.

De leur côté, les ventes de voitures commerciales (utilitaires) ont enregistré un recul de 25,4% avec 2.990 unités à fin septembre contre 4.012 à la même période de 1992.

Concernant les ventes des voitures particulières, et d'après les statistiques fournies par l'AMICA, les marques Fiat, Peugeot et Renault ont toutes subi la baisse du marché.

Seule exception: Citroën, dont les ventes ont augmenté de 51,5% à 485 unités au lieu de 320 à la même période de 1992.

Ainsi, Peugeot a vu ses ventes chuter de 48,1% à 1.495 unités, Fiat de 30,5% à 579 et Renault de 24,4% à 2.843.

Sur la période janvier-septembre, c'est durant le mois d'avril que les ventes des voitures particulières ont culminé avec 1.049 unités. Au cours du troisième trimestre, c'est le mois de juillet qui a enregistré le plus grand nombre de ventes de voitures particulières (680 unités). C'est d'ailleurs le cas pour Fiat (108 unités), Renault (391) et Citroën (32).

Pour ce qui est des voitures commerciales, toutes les marques dont les statistiques figurent sur le document de l'AMICA, à l'exception de Isuzu (+3,02%), ont affiché une baisse au cours du troisième trimestre de 1993.

Avec 244 unités, Peugeot a enregistré la plus forte baisse
(-63,2%). Elle est suivie par Citroën avec une baisse de 27,2%, de Renault avec une baisse de 15,1%, puis de Land Rover (-0,80%). Les ventes de Isuzu, quant à elles, ont progressé de 3,02% à 273 unités contre 265 pour la même période de 1992.

Le marché des voitures commerciales a également atteint son sommet au mois d'avril avec 555 ventes, alors qu'en 1992, c'était le mois de janvier qui affichait le plus important nombre de ventes avec 586 unités.

Concernant les voitures particulières importées, les statistiques de l'AMICA font état de 909 immatriculations et de 63.146 réimmatriculations (voitures d'occasion) pour 1992, soit une augmentation respective de 69,2 et 141,3% par rapport à 1991. Durant l'année 1992, c'est au mois de juin que les immatriculations de voitures particulières importées ont culminé avec 122 unités, et au mois de novembre pour les réimmatriculations avec 9.127. Enfin, s'agissant des importations de véhicules utilitaires, elles ont atteint 1.286 immatriculations, en hausse de 39,3% par rapport à 1991 et de 24,2% par rapport à 1990.

M.O.

Etat des transactions par marque Voitures particulières et voitures commerciales


Cumul à fin septembre

Marque

Genre

1992

1993

Variation %

Citroën

- V.P (1)
- V.C.(2)

320
1.479

485
1.076

Total

1.799

1.561

-13,23

Fait

- V.P.

834

579

-30.58

Isuzu

-V.C.

265

273

+3,02

Land Rover

-4X4

250

248

-0,80

Peugeot

- V.C.
- V.C.

2.881
664

1.495
244

Total

1.739

1.739

-50,95

Renault

- V.P.
- V.C.

3.764
1.354

2.843
1.149

Total

5.118

3.992

-22,00

Total général

11.811

8.392

-28,95

Source: AOCICA


Voitures particulières

Voitures commerciales

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc