Affaires

Université: Mundiapolis opérationnelle en octobre

Par L'Economiste | Edition N°:3049 Le 18/06/2009 | Partager

. Un investissement de 150 millions de DH à nouaceur. Les frais de scolarité estimés à 60.000 DHLE premier campus privé ouvrira officiellement ses portes pour la prochaine rentrée scolaire, en octobre. Mundiapolis, qui a nécessité un investissement de 150 millions de DH, abritera un pôle d’ingénierie, de gestion et un autre dédié aux arts et métiers. «Chaque pôle disposera d’un espace d’enseignement indépendant», explique son président directeur général , Abderahmane Lahlou. Plus de 20 filières de formation double diplômante avec des universités de France, du Canada, et d’Angleterre sont dispensées. Elles se déploient du DUT jusqu’au doctorat (LMD), aux côtés des filières, constituées par les parcours Grandes écoles de commerce et Grandes écoles d’ingénieurs. Mundiapolis veut placer la barre très haut. Contrairement à des institutions qui revendiquent des systèmes types de formation – Al Akhawayne avec son système américain par exemple- Lahlou a une autre vision pour son campus. «Nous serons une université éclectique ouverte à l’international, sans préférence pour un régime de formation», rétorque-t-il. Autre innovation, l’université compte développer un système d’incubation. Selon Lahlou, «l’incubateur Mundiapolis permet l’accueil et l’accompagnement des porteurs de projet d’entreprise innovant. L’admission à l’incubateur se fait après l’approbation d’un comité de sélection et de suivi qui est composé d’experts de Mundiapolis ainsi que de représentants des milieux économiques et des pouvoirs publics. Enfin, le campus est érigé sur une superficie de 3 hectares sur le sol de l’Office national des aéroports (ONDA), au cœur de l’aéropole de Nouaceur. L’accès au site sera assuré par des navettes de M’dina bus et la mise en place d’une gare par l’Office national des chemins de fer (ONCF). Pour les frais d’inscription, ils oscilleront entre 50.000 à 60.000 DH par an. A terme, l’université table sur 1.600 étudiants pour la prochaine rentrée et 4.000 étudiants d’ici 2014.Samir TAOUAOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc