×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Universal Products crée une nouvelle société pour la maintenance

    Par L'Economiste | Edition N°:40 Le 30/07/1992 | Partager

    Créée il y a environ quelques semaines, Universal Systeme Data, au capital social de 200.000DH, axe principalement son activité sur la formation, l'étude et la maintenance informatique.
    "Nous avons fait appel à un jeune chef de projet qui en est le promoteur. Celui-ci, détenant 10% du capital de la société, est chargé de recruter le personnel nécessaire afin de constituer une équipe qui s'attaquera uniquement à la partie technique", explique M. Thami Ouazzani, Directeur Général de la société Universal Products.
    "Lors de notre étude de marché, nous avons observé un besoin de maintenance au niveau des entreprises qui n'est pas satisfait. Ce problème se pose avec acuité dans la plupart des secteurs d'activité. Notre but est donc d'y répondre, dans un marché jeune et face au consommateur de plus en plus exigeant", explique M. Ouazzani. Le projet est à sa phase de lancement et d'adaptation.
    De son côté, la société Universal Products, créée en Janvier 1992, est principalement orientée vers le montage de solutions sur les plates-formes standard UNIX, DOS, OS2, que ce soit sous micro ou mini. Société de service, Universal Products se charge de l'étude, la formation, la maintenance et le choix des produits logiciels.
    Ces derniers peuvent concerner une comptabilité, une gestion de stocks ou tout autre besoin spécifique.
    Pour pouvoir répondre à ces besoins, "nous procédons par étapes", avance M. Ouazzani. La première concerne l'étude du dossier de l'entreprise, et la seconde la mise en place de la solution et la formation.
    Au niveau de la première partie, le chef de projet réalise une étude préliminaire qui est sanctionnée par un dossier de préanalyse où sont détaillés la partie matériels, les tâches à automatiser et surtout le temps nécessaire à la réalisation (depuis l'étude organique et structurelle jusqu'à la formation).
    En fonction de la taille de l'entreprise, de ses besoins et surtout de son potentiel humain, on peut offrir soit une solution spécifique où Universal Products prend en charge soit la totalité du projet, soit se partage les tâches avec l'équipe informatique de la société concernée.
    Dans le cas d'une première expérience informatique, ou tout simplement lorsque la gestion de l'entreprise ne présente pas une complexité, "nous conseillons en général des solutions à base d'application standard", indique M. Ouazzani.
    La seconde étape, quant à elle, consiste à faire un séminaire d'information afin de sensibiliser les cadres de l'entreprise cliente à installer le matériel et les logiciels (standard ou spécifique) et bien entendu à démarrer la partie formation.
    Si une étude des besoins faite "dans la règle de l'art" représente 80% de la réussite d'une informatisation, les 20% restants "pour faire un tout" reposent sur le suivi et la maintenance. C'est pourquoi chaque installation est automatiquement accompagnée d'une garantie d'une année matériels et logiciels.
    Les ingénieurs du groupe rendent visite au moins une fois par mois à la société contractante par un suivi préventif.
    "Dans tous les autres cas, notre principal objectif est de s'approcher vers un service à zéro défaut", conclut M. Ouazzani.

    M.O.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc