×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    Unesco: Federico Mayor appelle à une culture de paix

    Par L'Economiste | Edition N°:598 Le 20/09/1999 | Partager

    · Chaque individu devrait adhérer au "manifeste 2000" rédigé par les Prix Nobel de la Paix, pour réunir 100 millions de signatures

    A l'approche de l'an 2000, Année internationale de la culture de la paix, le secrétaire général de l'Unesco, Federico Mayor a adressé un message à tous les citoyens du monde. Il s'agit d'un message à tous les citoyens du monde. Il s'agit d'un message de paix, de tolérance, de solidarité et de respect d'autrui.
    Après s'être enthousiasmé des progrès réalisés aux niveaux scientifique et technologique, il s'est déclaré consterné par les phénomènes de violence et d'oppression, responsables de tant de souffrances.
    Il désire l'avènement d'une véritable révolution culturelle basée sur une modification en profondeur des attitudes tant dans le cadre familial et communautaire que dans celui des pays et des régions. C'est la raison pour laquelle il appelle les responsables politiques, économiques et sociaux, à opposer à l'autoritarisme et à l'intolérance les valeurs de démocratie et de solidarité.
    L'objectif ultime est de préserver les générations futures du fléau de la guerre, instaurer de meilleures conditions de vie et une liberté plus grande.
    M. Mayor lance aussi un appel aux éducateurs et aux parents pour qu'ils inculquent aux jeunes cette culture de paix. Il émet ensuite une suggestion, qui consiste à "créer dans chaque pays, dans chaque ville, un lieu ou un monument historique, porteur d'un message de paix et de non-violence".
    En conclusion, il invite chaque individu à adhérer au "manifeste 2000" rédigé par les Prix Nobel de la Paix, "pour susciter un vaste mouvement mondial en faveur de la paix". Le but est de réunir 100 millions de signatures d'ici la session de l'an 2000 de l'assemblée générale des Nations Unies. Ce manifeste comporte 6 préceptes fondamentaux. Il s'agit de "respecter toutes les vies", "rejeter la violence", "libérer ma générosité", "écouter pour se comprendre", "préserver la planète" et "réinventer la solidarité".

    Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc