×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Une population carcérale jeune

Par L'Economiste | Edition N°:1797 Le 24/06/2004 | Partager

. Près de 70% des prisonniers ont entre 20 et 35 ans. Moins de 2 mètres carrés pour vivreLe Maroc dispose de 53 prisons pour une population carcérale de 54.207 prisonniers, dont 1.776 femmes, 53.531 hommes et 87 enfants (chiffres 2002). Dans leur majorité, les prisonniers sont particulièrement jeunes: près de 70% de la population incarcérée ont entre 20 et 35 ans et 29.590 délinquants moins de 20 ans. Pour leur part, les femmes n’ont que deux centres de formations professionnelles à Casablanca et Salé. Près de la moitié de la population des prisons marocaines est en cours de jugement. Le rapport attribue ce surpeuplement essentiellement à l’excès des détentions provisoires et la lenteur dans les jugements. Le groupe parle également d’absence de critères objectifs pour le choix des candidats graciés. Pour les auteurs du rapport, une des solutions préconisées est de s’orienter vers des politiques de réhabilitation et de réintégration dans la société. Les raisons en sont multiples: la population carcérale est jeune, la plupart ont commis des délits mineurs et purgent des peines de moins de deux ans. Le tiers de ces personnes avait une situation stable avant d’y entrer. Sur un autre registre, celui des visites des familles, le rapport souligne que celles-ci ne durent que dix minutes sauf à Casablanca et Settat où elles atteignent une heure. “Elles se déroulent dans des salles étroites. Et il n’y a que les membres de la famille qui peuvent rendre visite au prisonnier une ou deux fois par semaine pendant les jours ouvrables”. Pour les visites intimes des conjoints, le rapport a enregistré deux cas de privation à Mohammédia et Kénitra par mesures disciplinaires. En outre, i l n’y a pas assez de poste de téléphone et l’entretien n’est pas régulier. Les prisonniers ne peuvent téléphoner ni les jours fériés ni les week-ends. Et Chaque établissement gère différemment cet outil. Le rapport a signalé également que les établissements ne fournissent pas régulièrement les journaux et revues. Ce n’est sans doute pas le meilleur moyen pour améliorer le quotidien des incarcérés et atténuer le sentiment de privation.


Catégorie

La loi régissant les établissements carcéraux classe les différents types de prisons au Maroc. Les prisons centrales s’occupent des prisonniers civils qui purgent de longues peines. Le Maroc ne dispose que d’une prison centrale bâtie en 1939. Quant aux prisons locales, elles sont proches des tribunaux de premières instances et accueillent les personnes en cours de jugement. Puis les cinq prisons agricoles n’offrent plus de formation agricole comme prévu lors de leur création. Enfin, les centres de réinsertion et réhabilitation reçoivent les mineurs et les délinquants de moins de 20 ans pour les séparer des adultes. Le premier a été créé en 1999 à Casablanca. Les deux autres à Salé et Settat.


Espace

Quelle est la capacité d’accueil des prisons marocaines? Le groupe(1) de travail du CCDH avoue avoir rencontré des difficultés à trouver des statistiques précises. Néanmoins, certains chiffres interpellent. En particulier lorsqu’il s’agit de comparer la superficie des prisons et l’espace alloué à chaque personne.Selon le rapport, le patrimoine foncier de la direction des prisons et de 3.000 ha alors que chaque prisonnier dispose de moins de 2 mètres carrés. -----------------------------------(1) Le groupe était composé de 21 représentants de partis politiques, de la direction des prisons et de la société civile, qui se sont rendus dans les différents établissements du Royaume.Fadwa El Ghazi

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc