×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Une petite entreprise se lance dans la certification

    Par L'Economiste | Edition N°:636 Le 11/11/1999 | Partager



    · Avec un CA de 6,7 millions de DH, CBE entreprend quand même une démarche de mise à niveau
    · L'entreprise restera ainsi dans la course à l'élévation des normes que ses grands clients ont lancée
    · Investissement: 8 millions de matériel déjà acquis et 0,5 million pour la formation des hommes


    La qualité n'est pas le fait des seules grandes entreprises. Elle s'applique aussi chez les petites entreprises. C'est le cas de CBE, Construction de Bobinage Electrique. Cette entreprise de 53 personnes, fondée en 1981, est impliquée dans le service à hauteur de 90% de ses activités. Le reste est la fabrication proprement dite de composants de moteurs. Elle est implantée à Casablanca avec deux ateliers, un aux Roches Noires (450 m2) et un autre à Zennata (500m2).
    Elle travaille sur des contrats importants, essentiellement avec les offices publics, dont notamment l'OCP et les Offices Régionaux de Mise en Valeur Agricole (ORMVA). CBE fournit l'OCP depuis 1992. L'Office Chérifien des Phosphates a lancé le mois dernier un programme de mise à niveau de son réseau pour ses fournisseurs (voir notre édition du 7 octobre 1999). Rappelons que ce programme piloté par l'OCP associe l'Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT), le Groupement Interprofessionnel d'Aide au Conseil et l'Institut Supérieur des Arts et Métiers (ISAM). L'OCP a ainsi signé des conventions avec dix entreprises. L'objectif est d'accompagner ces PME-PMI fournisseurs du Groupe dans leur démarche en vue de la mise en place ou du développement de la gestion par la qualité selon le référentiel ISO 9000 version 2000.

    Coup de pouce


    CBE a naturellement fait partie du groupe d'entreprises. «Depuis 1995, nous nous préparons à la démarche qualité. Grâce à l'initiative de notre client l'OCP, cela est devenu possible", explique M. Ahmed Essaoui, directeur technique à CBE.
    «Nous avons senti le besoin d'entreprendre cette démarche qualité parce que nous sommes fournisseurs de grands offices, mais il fallait ce petit coup de pouce", confirme Leïla Ouazry, responsable de la Communication au sein de l'entreprise. La démarche qualité est perçue par l'entreprise comme une démarche de mise à niveau. "Il est tout de même inconcevable que nous exigions de nos fournisseurs européens des normes de qualité, alors que nous-mêmes n'en avons pas", affirme M. Essaoui qui se hâte de préciser que «l'OCP n'a jamais fait de reproches quant à notre qualité».
    Bien avant la signature de la convention avec l'OCP, CBE avait acquis plusieurs appareils de contrôle, pour un montant de plus de 8 millions de DH. Il s'agit entre autres d'appareils pour le contrôle de l'état de bobinage avant et après la réparation et un autre pour le contrôle et le réglage des mesures de vibration. Mais à côté de cet investissement physique, l'entreprise a senti le besoin d'investir aussi dans ses ressources humaines. Cette PME a donc constitué un comité qualité et désigné un responsable qualité qui veille au bon suivi des opérations ainsi qu'à l'établissement de traces écrites sur les opérations lancées dans l'entreprise. Pour l'obtention de cette certification, CBE engagera également comme convenu par la convention un investissement de 410.000 DH. L'entreprise ne prend en charge que 5% du coût global. Les 3/4 des investissements seront pris en charge par l'OFPPT à travers les remboursements de formation. Les 15% restants sont apportés par l'OCP sous forme de primes, à condition que CBE gagne les prix mis en concours par l'OCP. CBE espère gagner entre 20.000 et 15.000DH au «prix de l'initiative», entre 20.000 et 15.000DH pour celui de l'engagement; 20.000 et 10.000 pour celui de la persévérance, 5.000 DH pour celui de l'implémentation de qualité; 5.000DH pour l'amélioration continue et 10.000 DH pour la performance.

    Ilham Berrada

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc