×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Une nouvelle maison d'hôte à Marrakech

Par L'Economiste | Edition N°:1221 Le 07/03/2002 | Partager

De notre correspondant, Salah BACHIR. «Les Jardins de la Médina» ont nécessité un investissement de 34 millions de DHQui aurait pensé que dans le bon vieux quartier de la Kasbah, où reposent pour l'éternité les sultans saâdiens, un splendide riad de 3.500 m2 serait transformé en un hôtel d'un rare raffinement? Le bâtiment allie merveilleusement qualité et beauté architecturale dans le strict respect de la tradition andalou-mauresque. Le luxe est d'une parfaite discrétion. En tout cas, les Jardins de la Médina portent bien leur nom. Il a fallu deux ans pour rénover les deux bâtiments existants. Inspirées du fameux Ksar Al Hamra de Grenade, les constructions collées aux murailles sont bien intégrées dans l'ensemble et témoignent d'une prouesse architecturale certaine. Au milieu, un luxuriant jardin planté de palmiers bicentenaires, d'orangers, oliviers et jacarandas débouche sur un espace avec piscine chauffée. Mme A. Rigobert, auteur du projet avec Sauterau et A. Bos, estime d'ailleurs que “ses jardins” de trente-six chambres sont une maison d'hôte. Elle compte à ce titre bien réclamer à la commission de classement du ministère du Tourisme la catégorie 4. Le projet a nécessité 34 millions de dirhams. Les Jardins de la Médina emploie 35 personnes qui veillent à la quiétude et au bien-être des clients. Ces derniers proviennent généralement du monde de la mode, de l'art, de la finance et des affaires. Ils peuvent même faire des séminaires. Cette formule intermédiaire entre les maisons d'hôte et les hôtels classiques plaît énormément aux touristes, selon A. Rigobert «puisque la convivialité et l'intimité des jardins de la médina ne sont pas exagérément privilégiées au détriment de la qualité du service». . Détails affriolantsSur ce chapitre, rien n'est laissé au hasard: ascenseur pour accéder aux chambres Privilège et à la terrasse, cartes magnétiques, TV satellitaire, hammam et même un garage (un détail qui compte eu égard aux problèmes de stationnement dans la vieille médina). L'ameublement, les matériaux utilisés dans la rénovation (tadalakt, zellij, majmat, etc.) sont marocains.Ce qui permet au client de se sentir dans une véritable ambiance arabo-islamique chaleureuse, riche et surtout naturelle. L'accès est lui-même un véritable plaisir puisque vous admirerez en cours de route en longeant les géants remparts Almohades la majesté de l'Atlas aux ciments blanchis par la neige, avant d'aborder par Bab Igli, vers le palais royal, et de traverser la vaste esplanade du méchouar. L'ouverture des Jardins de la Médina intervient dans une conjoncture difficile, en particulier après les attentats du 11 septembre. Cela n'a pas été un handicap pour autant. L'affluence, remarque A. Rigobert, augmente crescendo pour se stabiliser aujourd'hui à hauteur de 50%, avec un séjour moyen par client de quatre à cinq jours. Pour corroborer cette tendance, les réservations pour les mois à venir tombent chaque jour. Il y a d'ores et déjà des réservations pour les fêtes de fin d'année prochaine grâce aux prix des prestations (entre 750 et 1.250 DH) et l'écoute des besoins des clients.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc