×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Une franchise investit les produits du terroir

Par L'Economiste | Edition N°:3179 Le 28/12/2009 | Partager

. Vente en ligne et livraison à domicile. Extension du réseau prévue à 10 magasinsDE l’arbre à la table! C’est le concept de la nouvelle franchise Rayana, qui ouvre ses portes en janvier à Casablanca. L’enseigne surfe sur la vague de l’économie solidaire. «L’idée étant d’humaniser la relation acheteur/vendeur, et de véhiculer la notion de protection de la terre», explique Hammad Kassal, PDG de la franchise, exportateur, producteur et torréfacteur. Fruits secs, huiles d’olive et d’argan, fruits exotiques, cafés, graines non torréfiées… sont autant de produits disponibles. Partant du constat que le secteur des fruits secs est dominé par l’informel et pose de nombreux problèmes d’hygiène et de qualité, «il était évident qu’une niche devait être développée», confie le manager. Et d’ajouter, «peu de produits de qualité et à forte valeur ajoutée sont disponibles». La franchise a ainsi développé des gammes de produits estampillés de leur appellation d’origine, conservant leur valeur nutritionnelle et garantissant au consommateur une traçabilité de chaque produit. «Aucun additif n’est autorisé», affirme Hammad Kassal. Les produits subissent aussi une batterie de tests qualité. A titre d’exemple, l’huile d’olive vendue par l’enseigne a un taux d’acidité de 0,79%, sachant que le seuil imposé aux Etats-Unis est fixé à 0,80% et que le talon d’Achille de l’huile nationale est justement son acidité trop élevée.L’un des facteurs-clés du succès, selon le manager de la franchise, est «non seulement d’utiliser les spécificités régionales, mais aussi de leur apporter une valeur ajoutée». Ainsi l’enseigne commercialise d’originaux amuse-gueules: maïs au fromage, noix de macadam goût barbecue, pois chiches fondants... Ces derniers sont tous disposés dans des tiroirs chauffants afin de préserver leur caractère croustillant. Côté prix, la pistache marocaine par exemple est proposée à 120 DH le kilo. L’enseigne dont 70% des produits sont d’origine locale, provenant principalement de coopératives, propose aussi des produits brésiliens, turcs, thaïlandais, libanais et belges. C’est le cas de produits tropicaux comme la noix de cajou. Un effort est surtout fait sur le packaging. Les produits du terroir habituellement proposés pèchent par le manque de design de leur emballage. Le packaging de Rayana a intégré les préoccupations environnementales en vogue tout en affichant un caractère moderne. C’est dans des emballages design et biodégradables en lin ou en carton que les produits sont packagés. Quant aux services à la clientèle, un site Internet sera disponible (www.rayana.com) pour passer commande et la franchise assurera la livraison à domicile. Le projet, qui a nécessité un investissement de départ de 6 millions de DH, générera un chiffre d’affaires de 7 millions de DH en 2010. Rayana prévoit aussi d’étendre son réseau à 10 autres magasins dans les 5 ans à venir.Aïcha AKALAY

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc