×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Une foire pour promouvoir les énergies renouvelables

Par L'Economiste | Edition N°:2648 Le 09/11/2007 | Partager

. Un évènement organisé du 15 au 17 novembre, à Rabat . Plus de 90 entreprises nationales et étrangères attendues Rabat s’apprête à abriter la première Foire internationale dédiée aux énergies renouvelables et aux technologies de l’eau (FIERTE 2007). Organisée par la Chambre de commerce, de l’industrie et de service (CCIS) du 15 au 17 novembre, la manifestation bénéficie également du soutien de la Chambre commerciale d’Alméria, en Espagne. Celle-ci a déjà à son actif l’organisation des trois premières éditions. Et en exportant l’idée au Maroc, l’objectif est d’en faire une manifestation à caractère encore plus international. De nombreux acteurs locaux et nationaux sont aussi mobilisés derrière l’évènement. Il s’agit de la Région de Rabat qui a mis à la disposition de la CCIS de Rabat une enveloppe de 500.000 DH. Il faut noter également la participation du Centre de développement des énergies renouvelables (CDER) dans la préparation de la documentation et le contact avec la communauté scientifique concernée par les thématiques de la foire. « L’objectif est de promouvoir davantage l’utilisation des énergies renouvelables et la maîtrise de la gestion de l’eau, notamment dans notre pays », explique Omar Derraji, président de la CCIS, de Rabat. Et d’ajouter que « le Royaume dispose d’énormes potentialités, notamment en matière de solaire, d’éolien et des biomasses ». Sur ce point, il convient de rappeler que le climat du Maroc permet une durée d’ensoleillement de plus de 3.000 heures par an. Sans oublier de signaler les 3.500 km de côtes maritimes favorables à obtenir des niveaux de vitesse des vents exploitables pour l’éolien. Pour Derraji, la promotion de ce type d’énergie a l’avantage d’être moins polluante et surtout peut contribuer à réduire la dépendance énergétique du pays, vis-à-vis des pays producteurs de pétrole. Outre la mise en valeur des énergies renouvelables, les initiateurs de cette manifestation visent également à créer un espace d’échange d’expériences et d’opportunités d’affaires pour les opérateurs marocains et étrangers. A noter à ce propos la participation de plus de 90 sociétés dont la majorité vient d’Europe et de Chine. Enfin, en marge des expositions, des conférences et des tables rondes sont programmées.


Programme

Deux panels sont prévus dans le cadre de la Foire internationale des énergies renouvelables et technologies de l’eau (FIERTE 2007). Le premier concerne les technologies de l’eau. Y seront abordées les nouvelles politiques de l’eau en Andalousie. Cette conférence sera présentée par le directeur de l’Institut de l’eau espagnol. Les techniques de traitement de l’eau figurent également au menu. Quant au deuxième panel, il sera consacré à plusieurs questions concernant les énergies renouvelables. Il s’agit en particulier des aspects de financement des projets ainsi que le rôle de la réglementation. Des présentations sont aussi prévues sur la situation dans le secteur des bâtiments au Maroc. Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc