×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Une banque d’opportunités d’affaires au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:3045 Le 12/06/2009 | Partager

. Une plateforme qui permet un accès au marché mondial. Possibilité d’entrer en contact avec plus de 42.000 fournisseurs LA première banque d’opportunités d’affaires vient d’être lancée au Maroc. Il s’agit du Centre international d’opportunités d’affaires (CIOA). C’est le fruit d’un partenariat entre le groupe Stokvis Nord Afrique (SNA) qui en détient les deux tiers et CIOA France. «Le choix du Maroc pour le lancement de cette nouvelle plateforme du business est justifié par les multiples atouts du pays et surtout par la nature de son tissu économique marqué par une prédominance des PME/PMI», affirme Léon Lucide, DG de CIOA France. «CIOA Maroc est une plateforme qui permettra au tissu productif marocain de s’ouvrir sur le monde», précise pour sa part Chakib Ben El Khadir, ADG de Stokvis. Le site dédié à cet effet (www.golden-trade.ma) met à la disposition des PME/PMI un catalogue international des opportunités d’affaires. Il permet un accès «légal» aux données de plus de 42.000 fournisseurs, installés dans plus de 140 pays à travers le monde, et plus de 35 millions de transactions internationales détaillées. «Les entreprises pourront ainsi prospecter, vendre, acheter et nouer des partenariats directement en entrant en contact avec les fournisseurs», explique Ben El Khadir.Les entreprises se libèrent ainsi des charges de l’intermédiation qui pèsent lourd notamment sur les petites entreprises. Ces dernières ont aussi la possibilité de publier un catalogue de leurs produits et services et bénéficier d’une assistance des bureaux de liaison et de conseils fournis par le réseau international de CIOA. De surcroît, une bibliothèque électronique comprenant toute la documentation légale et scientifique (contrats, procédures, textes des accords de libre-échange,…) est mise à la disposition des adhérents. Les services CIOA Maroc sont packagés. Ils comportent, en l’occurrence, une inscription, un abonnement et des packs import/export. L’inscription est gratuite et se fait via le site www.golden-trade.ma. En plus de ce site, un bureau de CIOA sur la ville de Casablanca a été mis en place pour assurer plus de proximité avec les abonnés. «L’offre CIOA Maroc s’adresse à toutes les entreprises marocaines quels que soient leur taille et leur emplacement, c’est pourquoi nous sommes en train de développer un réseau de courtiers à travers tout le Royaume», affirme Ben El Khadir. Jusque-là, tout semble bien, sauf que la question de sécurité du e-commerce représente le talon d’Achille. Comment s’assurer de la véracité des données avancées par les entreprises? Comment détecter les entreprises fantômes? Ce sont autant de questions qui se posent. «Nous avons mis en place un système de labellisation qui nous permet de vérifier l’authenticité des entreprises, plus un service de garantie de bonne fin», précise Léon Lucide.


Et le coût?

CIOA propose trois packs: pack argent avec un abonnement annuel de 1.680 DH HT, un pack or de 3.500 DH HT annuel, et un pack platine avec un abonnement annuel de 15.000 DH HT. Trois types de packs import/export (spot, adhérent et sur mesure) sont également proposés et dont le prix varie de 5.000 DH à 30.000 DH. «Nous avons essayé d’adapter nos tarifs aux différents types d’entreprises, et on s’attend à une grande demande», estime l’ADG de Stokvis.B. A. I.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc