×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un troisième sommet Merkel-Sarkozy

Par L'Economiste | Edition N°:2607 Le 11/09/2007 | Partager

. Marchés financiers, politique industrielle évoqués LE président français Nicolas Sarkozy a rejoint lundi 10 septembre la chancelière allemande Angela Merkel à Meseberg, près de Berlin, pour un sommet informel qui devait permettre aux deux dirigeants d’évoquer les marchés financiers, la politique industrielle et l’avenir de l’Europe. Mais aussi, les points chauds de l’actualité internationale, en particulier l’avenir du Kosovo, l’engagement international en Afghanistan et l’évolution du Proche-Orient, toujours en crise aiguë, devraient être aussi à l’ordre du jour: trois sujets d’inquiétude pour lesquels Paris et Berlin cherchent des solutions internationales urgentes. Le président et la chancelière sont accompagnés par leurs ministres des Affaires étrangères, Bernard Kouchner et Frank-Walter Steinmeier. C’est leur troisième sommet informel depuis l’entrée en fonction de Nicolas Sarkozy le 16 mai. Le premier avait eu lieu à Berlin le soir même de son investiture. Le second s’était déroulé à Toulouse en juillet, et avait été principalement consacré à l’avenir du groupe européen aéronautique et de défense EADS. Selon le porte-parole adjoint du gouvernement allemand Thomas Steg, des évolutions récentes concernant des fusions d’entreprises en France ainsi que la transparence sur les marchés financiers et le rôle des fonds spéculatifs, figuraient au menu de la rencontre de Meseberg. La politique industrielle française est toujours étudiée avec beaucoup d’attention à Berlin, qui a souvent craint de la part de Paris une logique nationaliste dans la défense de «champions» français. Concernant la stabilité des marchés financiers, les regards seront tournés mardi vers Berlin où Merkel recevra le président de la Réserve fédérale américaine, Ben Bernanke, avec qui elle devrait évoquer la conjoncture dans la zone euro.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc