×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 173.579 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 213.013 articles (chiffres relevés le 31/5 sur google analytics)
Economie

Un réseau d'ONG africaines en conclave à Rabat

Par L'Economiste | Edition N°:611 Le 07/10/1999 | Partager

· La rencontre prévue du 2 au 10 novembre prochains est placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi
· L'insertion socio-économique durable des populations défavorisées sera au centre
des débats


La dégradation des conditions économiques, la baisse du niveau de vie d'une frange importante de populations urbaines africaines...
Autant de facteurs qui induisent une tension sociale latente à même de constituer un élément de déstabilisation sociale et politique dans les pays africains caractérisés par la faiblesse des revenus.
Une réflexion sur les moyens de créer une dynamique africaine autour de l'insertion socio-économique durable de ces populations défavorisées sera au centre des débats d'une rencontre initiée par le réseau Aoudaghost. Celle-ci se tiendra, cette année à Rabat du 2 au 10 novembre. Exceptionnellement, vu que le Maroc n'est pas un pays membre.
Crise de l'emploi, cherté de la vie, paupérisation...autant de difficultés auxquelles doivent faire face les populations des villes africaines. Celles-ci s'accroissent de façon galopante de par l'exode rural et la croissance démographique.
Suite aux différentes politiques d'ajustement et de restructuration, les pays africains, et plus particulièrement leurs espaces urbains, sont confrontés à une crise économique qui aggrave considérablement le niveau de paupérisation et de marginalisation des populations.
Ainsi, parallèlement aux interventions de l'Etat, la société civile s'organise sous forme d'associations, d'ONG et de structures d'appui en vue de prendre en compte et satisfaire les besoins et aspirations de ces populations marginalisées. Dans cette logique, ces structures mènent des activités d'appui à la création et au renforcement de micro-entreprises initiées par des populations pauvres.
Malgré les résultats hautement positifs obtenus par ces structures, et de plus en plus reconnus par les pouvoirs publics et les institutions d'appui au développement, il ressort très nettement la nécessité de renforcer leurs capacités et leurs compétences pour les amener à mieux penser et à mieux rationaliser leurs interventions. Très peu d'organismes sont spécialisés dans ce type d'appui. La mise en réseau de ces structures pour favoriser la réflexion collective ainsi que l'échange d'expériences et de méthode, étaient donc devenus une nécessité.
Cette nécessité a justifié la création en 1996 du réseau Aoudaghost 2000 qui regroupe aujourd'hui 17 structures africaines d'appui présentes dans 8 pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre.
Cette année, suite à des contacts avec une ONG marocaine, l'AMAPPE, le réseau a décidé d'organiser une rencontre de formation à Rabat. Une longue concertation a permis de choisir des thèmes qui tournent autour de la femme africaine et le développement, les micro-entreprises et leur rôle dans la lutte contre la pauvreté, ainsi que "es structures africaines d'appui aux publics défavorisés.


Aoudaghost en bref


Le réseau Aoudaghost est une organisation d'ONG et de structures africaines. Ce réseau a pour objectif d'intervenir en milieu urbain en appui-accompagnement à l'insertion socio-économique durable des groupes défavorisés Afrique francophone .
Il a été créé en 1996 à Cotonou/Bénin suite à un programme d'échanges-formation initié par Terre des Hommes France et financé par le programme Jeunes-Ville-Emploi de la Coopération française.
Composé actuellement de 17 structures, cette Organisation aide les structures d'appui à renforcer et multiplier leurs compétences et leurs méthodologies pour la promotion des jeunes en milieu urbain.
Les interventions du réseau sont financées par les cotisations annuelles des membres, les droits d'adhésion, les participations financières des structures membres aux actions et enfin par des subventions extérieures du Nord et du Sud.

Fadoua TOUNASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc