×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Politique Internationale

    Un nouveau larron dans les livres pour enfants

    Par L'Economiste | Edition N°:535 Le 23/06/1999 | Partager

    · Créées il y a quelques mois, les éditions Yomad veulent toucher plusieurs tranches d'âge, notamment les 1 à 4 ans, les 5 ans et les 8 à 12 ans

    · En partenariat avec Hachette Jeunesse, la société lance notamment un concours d'écriture
    et d'illustration

    Nouvelle convoitise pour les livres pour enfants. Créée il y a quelques mois, la maison d'édition Yomad veut se spécialiser dans le créneau. L'entreprise, installée à Rabat, est dirigée par deux jeunes femmes, Mmes Nadia Benayad et Nadia Essalmi. Un crédit jeunes promoteurs en poche, elles montent leur projet, d'un investissement total de 600.000 DH dont près du quart financé en fonds propres.
    Un choix facile à faire pour les responsables de Yomad, surtout après avoir fait leurs premières armes dans l'édition au Maroc. De plus, l'édition de livres d'enfants constitue une niche intéressante. "C'est un créneau porteur où il y a malheureusement peu d'éditeurs". En dehors de quelques expériences telles que celle de l'Association Enfance et Culture(1) qui avait édité des contes tirés de la culture marocaine, sur support papier et sur cassettes, il existe peu d'éditeurs marocains de livres pour enfants.
    Toutefois, Mme Essalmi n'est pas certaine de boucler un exercice bénéficiaire en 1999. Démarrant avec de petites quantités, la maison d'édition supporte des charges fixes importantes. "Les coûts d'édition de livres de qualité, cousus et en excellent papier sont très lourds. Aussi nos prix de vente couvrent-ils à peine le prix de revient", explique-t-elle tout en ajoutant que les ouvrages commercialisés sont tous imprimés en Italie.

    Cela ne l'empêche pas d'afficher de multiples ambitions. C'est le cas notamment de la publication d'ouvrages inspirés de la culture marocaine aussi bien en français, en arabe qu'en berbère. Les éditions Yomad comptent également toucher plusieurs tranches d'âges, les 1 à 4 ans, les 5 ans, les 8 à 12 ans et la littérature juniors.
    Autre chantier, un effort sur les prix. Pour l'heure, ils s'établissent en moyenne à 40 DH. Ces livres, aujourd'hui commercialisés en librairie, sont signés par de célèbres plumes marocaines.
    Toutefois, les éditions Yomad ne comptent pas s'arrêter là. Elles veulent faire participer de plus en plus de jeunes talents. D'ailleurs, en partenariat avec les éditions françaises Hachette Jeunesse, elles viennent de lancer un concours d'écriture et d'illustration. Avec ces éditions, Yomad développe une autre formule de coopération. Elle a acheté les droits d'auteur de deux titres, "Le Roi Dagobert" et "La Fiancée de Dagobert". Ces livres sont distribués à travers le réseau Sochepress pour le Maroc et Harmonia Mundi pour la France. En outre, Yomad opère également au niveau des écoles privées. Les éditions viennent d'obtenir, notamment d'écoles R'baties, la promesse d'adopter ses livres pour les activités de lecture suivie.

    (1) Cf L'Economiste des 4 mars 1993 et 20 octobre 1994.


    La bibliothèque de Yomad


    Neuf mois à peine après sa création, Yomad met sur le marché sept livres dont deux des éditions françaises Hachette Jeunesse. En outre, deux autres ouvrages, "Pomme de grossesse" de Abdelhak Serhane et "Zaïna et le fils de vent", un roman de Charlotte Bousquet, seront commercialisés dans un mois. Les livres, aujourd'hui disponibles, sont:
    · La révolte du 30 février de Habib Mazini: A partir de 8 ans, ce livre suit les périples d'un vieil âne de caractère. A force de rébellions, il change cinq fois de propriétaire avant sa grande révolte un 30 février.
    · Le règne de poussin premier: Destiné aux enfants âgés entre 8 et 12 ans, ce livre de Habib Mazini raconte l'histoire du lion Faraj, roi de l'Africanie. Après de multiples tentatives pour avoir un successeur, Faraj sombre dans le désespoir jusqu'à ce qu'un poussin éclose dans sa tanière. Attendri, Faraj l'adopte et le déclare futur roi de l'Africanie.
    · L'âne K'hal invisible de Driss Charaïbi: Pour les enfants âgés entre 5 et 8 ans, ce livre raconte les aventures de l'âne K'hal. Ne résistant pas à la tentation de goûter à des noix bleues, il a la surprise de découvrir qu'il est devenu invisible.
    · L'âne K'hal à la télévision. Dans ce livre, destiné aux enfants de plus de 5 ans, Driss Chraïbi raconte comment l'âne K'hal se convertit en présentateur de télévision. Multiples gags et, le clou du spectacle, une météo à l'envers.
    · L'âne K'hal, maître d'école de Driss Chraïbi: A partir de 5 ans, ce livre raconte une autre aventure de cet âne qui prend ici la place de la maîtresse de l'école. Jeux, distraction, sport une autre façon de faire la classe.
    · La fiancée de Dagobert de Zidrou: Dagobert est en vacances. De balades en mer aux châteaux de sable, ses proches ne tarissent pas d'idées pour le distraire. Mais cela ne sert à rien, Dagobert est malheureux. Quelque chose trouble son coeur
    · Dagobert fait tout à l'envers de Zidrou: En plus, le petit roi est capricieux et têtu. Devant le refus de lui ramener un chien, Dagobert s'abstient de goûter à son assiette. Cette fois, pas question de céder, tant qu'il n'aura pas manger ses morceaux de pain, il devra rester le ventre vide.

    Malika EL JOUHARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc