×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2757 Le 16/04/2008 | Partager

. Spiderman escalade un hôtel à Hong KongAlain Robert, surnommé le «Spiderman» français, connu pour avoir grimpé au sommet des plus hauts immeubles du monde, a escaladé mardi 15 avril les 46 étages d’un hôtel de Hong Kong, selon des témoins. Alain Robert, 45 ans, a été interpellé en arrivant sur le toit du Four Seasons Hotel, dont il avait gravi à mains nues la façade. Le roi de l’escalade urbaine est à Hong Kong pour faire la promotion de la version anglais de son livre «Alain Robert, à mains nues», où il raconte sa conquête, en 12 ans de carrière, de 70 des plus grandes tours et gratte-ciel du monde, dont la Tour Eiffel et l’Opéra de Sydney. L’an passé, il avait été expulsé de Chine après 5 jours de prison. Il avait escaladé, revêtu du costume de l’homme araignée et sans autorisation, la tour Jinmao de Shanghai, haute de plus de 420 mètres.. La testostérone dope les gains boursiers Les courtiers ayant un taux élevé de testostérone, la principale hormone sexuelle mâle, sont plus enclins à prendre des risques et réalisent davantage de gains boursiers, révèlent des chercheurs britanniques dont les travaux ont paru lundi 14 avril aux Etats-Unis. Cette recherche permet aussi d’expliquer des décisions irrationnelles responsables de bulles spéculatives et de krachs boursiers, selon ces chercheurs de l’Université de Cambridge. Ils ont suivi 17 courtiers de la City à Londres pendant 8 jours ouvrés consécutifs et mesuré leur niveau de testostérone deux fois par jour à 11h00 du matin, en pleine activité boursière, et à 16h00, la fin de la séance, en prélevant des échantillons de leur salive. Chaque fois qu’ils mesuraient le niveau de testostérone, les pertes et gains boursiers étaient enregistrés. En comparant les données recueillies, les chercheurs ont pu déterminer que les gains réalisés étaient beaucoup plus importants que la moyenne quotidienne lorsque les courtiers avaient des niveaux de testostérone nettement plus élevés.S’appuyant sur des études précédentes, ces scientifiques pensent que ce phénomène s’expliquerait par le fait que la testostérone accroît la confiance en soi et le goût du risque.. Amour fatalUn Roumain a tué par balle la fiancée qui venait de le quitter et un homme qui l’accompagnait avant de se donner la mort, lundi 14 avril en Crète, a rapporté hier l’agence de presse grecque ANA. Agé de 36 ans, le meurtrier suivait sa victime, également roumaine, et a ouvert le feu sur elle tandis qu’elle montait à bord d’une voiture dans laquelle se trouvaient deux Grecs, au centre de la ville d’Héraklion.La femme est décédée sur le coup ainsi que le chauffeur de la voiture. Le deuxième homme à bord du véhicule, nouvel amant présumé de la victime, a été légèrement blessé. Le tireur s’est ensuite éloigné avant de se suicider à l’aide de son arme. . Les narcos recrutent des militairesLes Zetas, organisation de tueurs à gage du cartel du Golfe, ont affiché un avis de recrutement en plein coeur de la ville de Nuevo Laredo, dans le nord-est du Mexique, invitant militaires ou ex-militaires à rejoindre leurs rangs, a rapporté lundi 14 avril la presse mexicaine. «Militaire ou ancien militaire, le groupe Los Zetas te veut. Nous te proposons un bon salaire et un soutien à ta famille. Tu ne dois plus endurer les mauvais traitements et souffrir de la faim», pouvait-on lire sur une banderole, avant qu’elle ne soit enlevée par des soldats. Nuevo Laredo, ville frontalière du Texas, est un des fiefs du cartel du Golfe, un des 4 grands cartels qui alimentent en drogue les Etats-Unis. Les Zetas comptent déjà parmi leurs membres des ex-soldats d’une unité d’élite de l’armée mexicaine. Les cartels de la drogue parviennent également à corrompre des fonctionnaires mexicains, en leur proposant des conditions financières largement supérieures à ce qu’ils peuvent gagner dans la fonction publique.. L’Agence spatiale russe superstitieuseL’Agence spatiale russe a indiqué lundi 14 avril envisager de baptiser directement «mission 14» le prochain vol du vaisseau Soyouz TMA vers la Station spatiale internationale (ISS), en invoquant ouvertement les superstitions liées au chiffre «treize». «En Russie, beaucoup croient aux superstitions, chats noirs ou chiffre 13. C’est pourquoi je pense qu’il faudrait que l’on change le numéro du prochain vaisseau spatial», a affirmé le directeur de Roskosmos, Anatoli Perminov.«Je pense qu’il faut que ce soit un Soyouz TMA-14» et non TMA-13, a-t-il ajouté, évoquant la prochaine mission vers l’ISS, prévue cet automne. Les envols depuis le cosmodrome russe de Baïkonour (Kazakhstan) sont précédés de traditions immuables depuis des années, censées porter chance aux cosmonautes. Dans les heures précédant l’envol, le film soviétique «Soleil blanc du désert» leur est systématiquement montré. Des fers à cheval sont fixés sur l’autobus les conduisant à la fusée et il leur est recommandé d’uriner sur le véhicule. . Plus grande collection d’emballages de chipsUne exposition croustillante d’emballages de chips, décrite par le livre Guinness des records comme la plus importante au monde, est présentée depuis cette semaine en Allemagne. La collection privée de 2.000 emballages provenant du monde entier et intitulée «Crac, l’histoire culturelle d’un snack», est exposée jusqu’à fin mai au musée Hamaland, à Vreden, non loin de la frontière avec les Pays-Bas. «Les chips sont un snack dont l’histoire n’a pas encore vraiment été explorée», selon le conservateur du musée Annette Menke. «Leurs emballages montrent clairement au fil des ans les modes et influences stratégiques de marketing», a-t-elle ajouté. Les Incas consommaient déjà de fines tranches de pommes de terre frites dans de l’huile et garnies d’épices, mais les chips modernes ont été inventés aux Etats-Unis au XIXe siècle. Selon la société d’études de marché Datamonitor, les ventes de chips représentaient un chiffre d’affaires de 16,4 milliards de dollars en 2005.. 12.000 kg de viande pour un barbecue géantAvec 12.000 kilos de viande sur les braises, l’Uruguay, petit pays latino-américain réputé pour la qualité de son élevage, a confectionné le «plus grand barbecue du monde», homologué par le livre Guinness des records. Pas moins de 6 tonnes de charbon ont été nécessaires pour ce gigantesque banquet organisé, en présence de 20.000 convives, par l’Institut national de la viande (INAC), dimanche dernier dans un parc près de Montevideo. Quelque 1.252 cuisiniers ont fait rôtir la viande sur des grilles de cuisson disposées en forme de roue de bicyclette, d’une longueur totale d’un kilomètre et demi. Le précédent record avait été établi par Mexico en 2006 avec 8.000 kilos de viande. «Nous allons désormais pouvoir nous revendiquer comme le plus grand pays d’élevage au monde», a estimé le président de l’Inac Luis Alfredo Fratti, soulignant que les agriculteurs n’utilisent pas d’hormone et laissent leurs bêtes paître en plein air.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc