×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:2703 Le 30/01/2008 | Partager

    . «Cherche quelqu’un pour tuer la femme de mon amant» Une Américaine a été arrêtée la semaine pour avoir cherché via internet à engager un tueur à gages pour assassiner la femme légitime de son amant. Anne Marie Linscott, 48 ans, originaire de Grand Rapids, dans le Michigan (nord), a proposé sur le site www.craigslist.org dans la rubrique «pige» de tuer Carol, une femme de 56 ans vivant en Californie. Deux femmes et un homme ont répondu à l’annonce croyant à une proposition littéraire. Mais au cours d’échanges de courriels, Anne Marie a dévoilé le but exact de son offre: 5.000 dollars en échange de «l’éradication» d’une femme dont elle fournissait le nom, l’âge, l’adresse et la profession. Selon les enquêteurs du FBI, le mari de celle-ci entretenait depuis 2004 ou 2005 via internet une «relation profonde et intime» avec Anne Marie Linscott. Les deux amants s’étaient rencontrés à deux occasions au moins en 2005 et 2007.. St-Valentin: Les hommes plus généreuxAux Etats-Unis pour la Saint-Valentin le 14 février, les hommes vont dépenser 98,20 dollars pour offrir un cadeau à l’élue de leur coeur tandis que les femmes ne comptent dépenser qu’un peu plus de la moitié, soit 54,20 dollars, affirme une enquête. Entre conjoints, les dépenses de la Saint-Valentin ne dépassent pas 69,30 dollars alors que les célibataires font plus d’efforts en dépensant 95,50 dollars, affirme l’étude de Discover Card, réalisée auprès de 1.018 adultes. Les cadeaux les plus fréquents vont du dîner au restaurant (pour 74% des hommes) à la boîte de chocolats (49%) en passant par les fleurs (69%). Les femmes offrent plus volontiers des livres, des DVD et des CD de musique (44%). «Le jour de la Saint-Valentin reste une occasion primordiale pour faire des achats pour le parfait cadeau destiné à celui ou celle qui est cher à son coeur», a commenté Julie Loeger, une responsable de Discover Financial Services, un organisme de crédit.. Les Anglais boycottent leur trainUne centaine d’usagers du train ont entamé lundi dernier en Angleterre une «grève du billet» afin de protester contre les services ferroviaires d’une compagnie privée qu’ils estiment peu fiables et trop chers. Les usagers se sont réunis dans 20 gares de l’ouest de l’Angleterre, remettant des «faux billets» en guise de paiement lors de leur passage au contrôle. Ils entendent protester contre la First Great Western, une des multiples compagnies ferroviaires du Royaume-Uni. «Le service de la First Great Western est horrible», selon Peter Andrews, un des responsables de l’organisation d’usagers «More Train, Less Strain» («Plus de train, moins de contraintes»).«Regardez autour de vous, personne ne peut s’asseoir», ajoute-t-il, debout dans la foule des usagers pressés les uns contre les autres dans le train reliant Bath Spa à Bristol Temple Meads, dans l’ouest de l’Angleterre. Selon Andrews, les tarifs de la compagnie sont les plus élevés en Europe, après une récente hausse du prix des billets. Adrian Ruck, porte-parole de First Great Western, a dit «reconnaître que le service a été défaillant dans le passé». «Nous continuerons l’important dialogue avec le public afin de résoudre ces problèmes», a-t-il assuré.. Iran: Interpellée pour avoir assisté à un match de footUne Iranienne de 16 ans a été interpellée pour avoir assisté à un match de football à Abadan (sud), ce qui est interdit en Iran, a rapporté mardi 29 janvier le quotidien Etemad. La jeune fille s’était déguisée en garçon pour assister à un match entre deux équipes locales, mais sa voix aiguë a mis la puce à l’oreille des spectateurs qui ont alerté les policiers présents dans le stade. La jeune fille et son ami ont été immédiatement interpellés. Les policiers qui ne savaient pas quoi faire avec la contrevenante ont contacté leur commandant, qui leur a ordonné de la remettre à sa famille. En l’absence du père, l’oncle de la jeune fille, venu la chercher, a réagi par un grand fou rire, affirme le quotidien. Les Iraniennes sont bannies des stades depuis la révolution islamique de 1979. En avril 2006, le président ultraconservateur iranien, Mahmoud Ahmadinejad, avait autorisé les femmes à s’y rendre, mais il avait dû revenir sur sa décision devant les protestations des religieux. Malgré l’interdiction, des jeunes filles se déguisent régulièrement en garçon pour s’introduire dans les stades.. «Voyagez légers» Les vacanciers allemands, amateurs de nudisme, pourront en juillet prendre l’avion dans le plus simple appareil, a annoncé lundi dernier un voyagiste d’Erfurt (est), précisant que le pilote et les hôtesses garderaient leurs uniformes. «Dans l’ancienne RDA, le naturisme était une manière très appréciée de passer les meilleures semaines de l’année. Nous voulons désormais recréer cette possibilité au-dessus des nuages», a expliqué dans un communiqué Enrico Hess, le patron du tour-opérateur «OssiUrlaub», qui s’adresse spécifiquement à la clientèle de l’ex-Allemagne de l’Est. Les naturistes pourront, dès vendredi prochain, réserver une place sur le vol prévu pour l’occasion par OssiUrlaub: un aller-retour dans la journée du 5 juillet prochain entre Erfurt (sud-ouest de l’ex-RDA) et l’île d’Usedom, en mer Baltique. L’aventure, facturée 499 euros par personne, est limitée à 50 amateurs de «FKK» («Culture du corps libre»), la dénomination allemande du naturisme. «Tous les passagers voyageront nus, mais on ne pourra se déshabiller qu’une fois dans l’avion», a précisé l’organisateur et «pour des raisons de sécurité, le pilote et le personnel de bord voyageront habillés».. Le «défunt» vivait en France Un Britannique présumé mort après avoir disparu d’un ferry il y a plus de 14 ans a été découvert en France touchant sa retraite sous une fausse identité, affirme le tabloïde The Sun dans son édition de lundi dernier. Walter Dominy, père de 4 enfants et âgé de 71 ans, vit dans le petit village de Bagnac-sur-Cèle, dans le Lot (Midi-Pyrénées), dans le sud de la France, où il toucherait sa retraite britannique évaluée à 1.200 livres par mois, selon le Sun. Le journal publie des photos du retraité qui a refusé de parler au quotidien. En octobre 1993, il avait été déclaré présumé mort après avoir disparu d’un ferry en mer d’Irlande. Il avait laissé une note à sa femme Margaret laissant penser à un suicide. Mais 3 mois plus tard, il aurait contacté son épouse, aujourd’hui âgée de 64 ans, pour lui dire qu’il était toujours en vie mais qu’il entendait se cacher afin d’échapper à des dettes s’élevant à 200.000 livres (environ 270.000 euros), raconte le Sun. La femme aurait accepté de garder le secret et demandé à ses quatre enfants d’en faire de même. Mais la fille aînée, Lorna, a déclaré au Sun «ne plus pouvoir vivre dans le mensonge». «Nous avons dû choisir: le soutenir ou le dénoncer», se souvient Lorna avant de dévoiler l’histoire.. Une société au capital de 7 euros contrôle Toyota, Sony et NTTUne obscure société au capital de 1.000 yens (moins de 7 euros) a déclenché les foudres du gendarme du secteur financier au Japon, pour avoir prétendu officiellement détenir 51% des groupes Toyota, Sony, NTT, Mitsubishi Heavy Industries, Astellas Pharma et Fuji Television Network. Cette société complètement inconnue, Teramento Corporation, enregistrée à Kawasaki dans la banlieue de Tokyo, a effectué cette déclaration vendredi dernier sur le Réseau électronique d’information des investisseurs (Edinet). L’Agence des services financiers (FSA), qui héberge Edinet, a affirmé lundi dernier dans un communiqué qu’il s’agissait d’une «fausse déclaration», et a ordonné à Teramento de la corriger immédiatement, sous peine de poursuites. Les dirigeants de Teramento sont passibles d’un an de prison et d’une amende d’un million de yens (6.400 euros) s’ils refusent d’obtempérer. Les 6 groupes concernés avaient déjà vigoureusement démenti. Selon les calculs du quotidien économique Nikkei, le montant total des participations que Teramento affirme détenir s’élève à environ 20.000 milliards de yens (129 milliards d’euros), équivalent au quart du budget de l’Etat japonais annuel.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc