×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:2689 Le 09/01/2008 | Partager

    . Des «lingots d’or» dans la galettes des rois Des «lingots d’or» d’une valeur de 200 euros en guise de fève: un boulanger du sud de la France en a eu l’idée pour marquer à sa façon l’Epiphanie... et doper la vente de ses galettes des rois.» C’est mon voisin joaillier qui m’a donné l’idée des lingots d’or comme fèves pour faire original dans cette tradition», a expliqué Thierry Kabac, boulanger-pâtissier à Castre (sud), qui proposait dimanche dernier quelque 800 galettes, parmi lesquelles se trouvaient deux des fameux lingots, pour un prix variant de 8 à 13 euros, selon leur taille. Chacun pèse 5,2 grammes et mesure environ 1 cm sur 1,5 cm. Un 3e lingot sera proposée dimanche prochain dans une des 4 boulangeries de Thierry Kabac.. Un adultère cher payéUn homme d’affaires du Mississippi (sud) devra verser 754.500 dollars de dédommagements au premier mari de sa femme, en vertu d’une loi ancienne dont la Cour suprême américaine a refusé lundi d’examiner la constitutionnalité. La loi, qui reste en vigueur dans une demi-douzaine d’Etats américains mais n’est que très rarement utilisée, considère que la «perte d’affection» infligée au premier mari par le nouveau séducteur doit être compensée en monnaie sonnante et trébuchante. Johnny et Sandra Valentine se sont mariés en 1993, mais le couple a vite battu de l’aile. En 1997, Sandra a commencé à travailler pour Jerry Fitch, qui s’est enrichi dans l’immobilier et l’industrie pétrolière. Quand Sandra, une petite fille, est née deux ans plus tard, il est vite devenu évident que son père était Jerry, pas Johnny. Le divorce a été conclu à l’amiable, Sandra obtenant la garde de l’enfant, une pension alimentaire et la maison du couple, en échange d’une reconnaissance d’adultère. Mais fort de cette reconnaissance, Johnny Valentine, un plombier, s’est retourné contre Jerry Fitch. En avril 2005, un jury a reconnu que le divorce avait représenté pour le plombier «une perte de compagnie, d’amour et d’affection, une perte de soutien et de services (...), une perte de relations sexuelles...» et ordonné à l’homme d’affaires de verser 754.500 dollars pour dédommager son malheureux rival.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc