×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:2669 Le 10/12/2007 | Partager

    ■ Obama contre Clinton aux… Grammy AwardsBarack Obama, candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle de 2008, est sélectionné aux Grammy Awards dans la catégorie du meilleur livre audio face à Bill Clinton, mari de sa principale concurrente Hillary Clinton, selon la liste divulguée jeudi dernier. Obama, sénateur de l’Illinois (nord), concourt pour l’enregistrement de son livre «L’audace d’espérer: une nouvelle conception de la politique américaine».Quant à Bill Clinton, c’est son enregistrement de l’ouvrage «Donner: comment chacun de nous peut changer le monde» qui lui vaut une sélection aux Grammy Awards, les plus prestigieuses récompenses de l’industrie musicale américaine. Le nom des gagnants sera révélé lors de la cérémonie des Grammy le 10 février 2008 à Los Angeles, alors que les Etats-Unis vivront au rythme des primaires en vue de la présidentielle, qui aura lieu le 4 novembre suivant.■ La sorcière cupide emprisonnée Une «sorcière» chypriote de 69 ans qui avait utilisé slip, urine et oeufs crus pour conjurer le mauvais sort jeté sur un compatriote naïf, moyennant espèces sonnantes et trébuchantes, a été condamnée jeudi à 20 jours d’emprisonnement. La prévenue était poursuivie devant un tribunal de Nicosie pour avoir convaincu sa victime qu’un maléfice néfaste avait été jeté sur elle et qu’il lui faudrait verser 5.000 livres (8.500 euros) pour s’en débarrasser. Outre une avance de 500 livres, l’homme s’était vu réclamer une cuillère, un oeuf cru, une assiette, un échantillon d’urine et un slip. A l’issue de la cérémonie, «le plaignant a dit que des cheveux, enrobés autour d’un clou, avaient été retrouvés dans l’oeuf, prouvant qu’un sort avait été jeté sur lui», a expliqué le tribunal. La «sorcière» lui a alors réclamé le restant de la somme, lui disant qu’il mourrait dans son sommeil dans les 22 jours si le maléfice, jeté par sa femme et sa belle-mère, n’était pas conjuré. ■ Un député peu conservateurUne parlementaire canadienne a accusé la semaine dernière un député conservateur de regarder des images de «femmes peu vêtues» sur son ordinateur en plein parlement, ce que l’intéressé a démenti avec véhémence. Irene Mathyssen, députée d’une formation de gauche est intervenue lors d’une session de la Chambre des communes, affirmant avoir vu la veille son collègue conservateur James Moore, consulter des images olé olé sur son ordinateur portable. «C’est un manque de respect pour cette chambre et pour les femmes», a lancé Mathyssen en réclamant que Moore s’excuse. Le député conservateur, qui est aussi secrétaire parlementaire du ministre des Travaux publics, a vivement démenti les accusations de Mme Mathyssen, se disant offensé par ses propos et déclarant ne pas «avoir la moindre idée de ce dont elle parlait».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc