×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Société

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:2489 Le 21/03/2007 | Partager

    ■ Interdiction de vendre des terrains sur la LuneLa justice chinoise a confirmé l’interdiction faite en 2005 à un entrepreneur chinois de vendre des terrains sur la Lune. Un tribunal de Pékin a estimé vendredi dernier que nul ne pouvait réclamer la propriété de la Lune, faisant état d’un traité international sur l’espace signé par la Chine en 1983. Il a débouté Li Jie qui avait monté la société baptisée Ambassade de la Lune.Le bureau du Commerce a estimé que si la vente de terrain sur la Lune était «un beau rêve», cela ressemblait surtout à de la fraude, lui interdisant de continuer à proposer des terrains au prix de 298 yuans (37 dollars) pour 0,4 hectare.■ Les ministres norvégiens se mettent au régimeServez des fruits et des légumes plutôt que des gâteaux et du chocolat lors des réunions, voilà la nouvelle recommandation du cabinet du Premier ministre norvégien Jens Stoltenberg. «Au cours d’une journée stressante, il est facile d’attraper la première chose qui est disponible, le personnel devrait s’assurer qu’il y a une option saine, a expliqué le chef du personnel du Premier ministre, soulignant que la demande était un «rappel» plutôt qu’un «ordre».■ 7/7/7, date porte-bonheur Des milliers de couples aux Etats-Unis vont choisir de se marier le 7 juillet cette année, espérant que la triple conjonction du chiffre parfait 7/7/7 leur portent bonheur. Les organisateurs de mariages, les loueurs de salles, les agences de voyages rapportent tous un nombre record de réservations pour la date du 7 juillet 2007 et ont du mal à satisfaire la demande qui tombe en outre un samedi.«Nous avons 31.000 mariages prévus ce jour-là alors que d’ordinaire, un samedi de juillet, le mois le plus populaire pour les noces, nous organisons 12.000 mariages», affirme Kathleen Murray, directrice adjointe de the theknot.com, un site d’organisation de mariages. Un des couples dont elle prépare le mariage a décidé d’incorporer le chiffre 7 à tous les aspects de l’événement: sept convives par table lors du banquet, sept demoiselles d’honneur, sept roses rouges et blanches pour les bouquets.■ Il rate son permis après 45 ans de conduite Après avoir conduit pendant 45 ans sans permis et voyagé dans divers pays d’Europe, un Serbe de 75 ans a échoué au permis de conduire, a rapporté mardi le quotidien Politika. Depuis 1962, Blagoje Neskovic, de Lozanj (village au sud de Belgrade), sillonnait sans permis les routes serbes et s’était même rendu en Bulgarie, Roumanie et Hongrie. «J’ai essayé de passer le permis, j’ai même pris des cours, mais je l’ai raté», a déclaré M. Neskovic.Il s’est toutefois félicité de n’avoir jamais eu de contraventions ni d’avoir avoir été arrêté par la police, estimant qu’il méritait un «permis d’honneur».

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc