×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2365 Le 20/09/2006 | Partager

. Vidéosurveillance parlante Le centre de la ville anglaise de Middlesbrough vient d’être doté de sept caméras de vidéosurveillance capables d’admonester verbalement le public, grâce à un haut-parleur. Les employés municipaux peuvent désormais s’adresser directement aux contrevenants depuis la centrale de vidéosurveillance, elle-même reliée au commissariat local. «La voix s’adresse par exemple à quelqu’un qui jette un papier et dit: La personne en blouson vert pourrait-elle ramasser ce qu’elle a jeté ? explique Barry Coppinger, un conseiller municipal pour qui «c’est une espèce d’humiliation publique, mais cela signifie que les gens ne recommenceront plus». D’après Coppinger, les premiers résultats enregistrés depuis août sont encourageants.   . Recherche hobbits désespérémentPlus d’un millier de jeunes, tous obligatoirement petits, se sont retrouvés le 18 septembre devant l’un des plus célèbres théâtres de Londres pour tenter de décrocher un rôle de hobbit dans la prochaine comédie musicale «Le Seigneur des Anneaux». La toise à l’entrée du théâtre royal Drury Lane est implacable, pas moyen de tricher: la taille hobbit, c’est 1,65 mètre maximum et pieds nus. «Pour une fois que ce sont des petits que l’on recherche, c’est bien», se réjouit une Londonienne. «Aujourd’hui, c’est le chant. Il y a encore six semaines d’audition pour sélectionner toute la troupe, cinquante personnes au total», explique Kevin Wallace, producteur du spectacle. La mission du jour: trouver les vingt hobbits de la comédie musicale dont le lever de rideau est prévu le 9 mai 2007. . Il prend l’avion avec le passeport de sa fille Un homme d’affaires britannique a voyagé sur un vol Londres Amsterdam après avoir franchi plusieurs contrôles de sécurité uniquement muni du passeport de sa fille âgée de deux ans, a révélé le 18 septembre le quotidien Daily Mirror. Mark Coshever, 29 ans, avait pris par erreur le passeport de sa fille Alicia, mais ne s’est aperçu de sa bévue qu’à l’atterrissage de son avion sur l’aéroport d’Amsterdam. Il était parti de Luton, l’un des quatre aéroports de Londres, à bord d’un avion de la compagnie à bas-coût EasyJet. «J’ai été choqué de voir que j’avais pu voyager au départ d’un aéroport international avec le passeport d’un enfant», a-t-il déclaré au quotidien. «J’ai présenté le passeport lors de l’enregistrement et un membre du personnel l’a regardé. J’ai effectué la même procédure avec un autre membre du personnel juste avant d’embarquer», a-t-il expliqué. . Cinq ans dans un réfrigérateurLa police sud-africaine a annoncé le 18 septembre l’ouverture d’une enquête sur les circonstances qui ont amené un homme à conserver dans un réfrigérateur durant cinq ans le corps de sa mère décédée d’une embolie. «Nous sommes en train de collecter des informations pour éclaircir cette affaire», a déclaré à l’agence sud-africaine Sapa l’inspecteur Katlego Mogale, du département de police de Pretoria. La police essaie de déterminer si l’homme avait une autorisation de la municipalité, a déclaré le policier, pour conserver la dépouille. Il ne peut pas être inculpé pour non déclaration de la mort de sa mère, car il est en possession d’un certificat de décès, a-t-elle expliqué. «Ce n’est pas une chose commune», a-t-elle dit, indiquant qu’il s’agissait du deuxième cas de ce type à Pretoria en dix ans. . Sept ans ferme pour une insulte Un radioamateur américain a été condamné le 18 septembre à sept ans de prison ferme pour avoir parasité les fréquences radio de l’armée, de la police et de services d’urgence en Californie avec des insultes, a annoncé le Parquet fédéral. En décembre dernier, Jack Gerritsen, 70 ans, avait été reconnu coupable par un jury d’avoir interféré à de multiples reprises dans les conversations entre membres des services d’urgence, en diffusant notamment sur les ondes des messages préenregistrés, souvent à caractère ordurier ou insultant. La FCC, le gendarme américain des ondes, a enquêté pendant quatre ans sur Gerritsen, un récidiviste qui s’était vu dans le passé interdire d’utiliser un équipement de radioamateur, mais avait tout de même persisté dans son comportement. . Madonna bientôt dans l’espace?L’agence spatiale russe (Roskosmos) a affirmé le 18 septembre qu’il n’y avait «aucun obstacle» à un vol de la chanteuse américaine Madonna sur la Station spatiale internationale (ISS), suggéré la semaine dernière par un député russe. «Il n’y a aucun obstacle pour un tel vol. Madonna peut faire une demande à la société russo-américaine Space Adventures», a affirmé le porte-parole de Roskosmos, Igor Panarine. «Ce vol peut avoir lieu seulement en 2009, car pour 2008 toutes les places dans le vaisseau Soyouz sont déjà réservées», a ajouté Igor Panarine. La station spatiale ISS accueille aujourd’hui une première femme touriste de l’espace, une Américaine d’origine iranienne, Anousheh Ansari, qui a décollé lundi depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, à bord d’un vaisseau russe Soyouz. . Journée des records du mondeDes milliers de personnes ont tenté dimanche dernier de battre les records du plus grand nombre de baisers au monde, du plus grand concert de klaxon ou du SMS le plus rapide dans le célèbre parc du Prater à Vienne. Durant cette «journée des records du monde», plus d’une vingtaine de tentatives étaient au programme jusqu’à dimanche soir devant des juges du livre Guinness des records, «ce qui constitue en soit une première mondiale», a expliqué Alexander Strohmeier le patron de la société Zoom Entertainment, organisateur de cet événement à but lucratif. . L’anniversaire de la VespaLa Vespa a soixante ans! A cette occasion, soixante modèles de collection du célèbre scooter italien vont être vendus le 23 septembre au soir aux enchères à Genève, a annoncé la maison de ventes Blavignac Auctions. La plupart des modèles sont antérieurs à 1970, et le plus ancien date de 1949. «Tous sont en état de marche», a précisé Marc Gaudet-Blavignac, organisateur de la vente. La maison de vente genevoise a souhaité faire du 60e anniversaire de la Vespa un évènement grand public, loin de son atmosphère feutrée habituelle. Des modèles abordables seront ainsi mis en vente à côté de pièces rares comme une Vespa GS 150 des années 50 vert pâle, ou un modèle Acma de 1951 restauré par un collectionneur et qui pourrait dépasser 6.300 euros. . Il vole plus de 400 plaques d’égoutsUn homme suspecté d’avoir volé plus de 400 plaques d’égouts, représentant au total cinq tonnes de fonte, dans la banlieue de Nantes (ouest de la France) a été interpellé la semaine dernière, a-t-on appris le 16 septembre auprès des gendarmes. L’homme, âgé d’une trentaine d’années, a volé dans une dizaine de communes des plaques d’égouts de toutes tailles, qu’il revendait à un ferrailleur. Les vols de cuivre, au détriment notamment des chemins de fer, se sont multipliés ces derniers mois en France en raison de la hausse du cours de ce métal, perturbant même la circulation des trains, cette semaine, entre Bordeaux et Paris. Mais le vol de fonte, un métal beaucoup moins cher, est plus rare. . Un Marine porté déserteur depuis 1966Les autorités américaines ont annoncé le 14 septembre l’arrestation à la frontière mexicaine d’un homme de 63 ans, porté déserteur par le corps des Marines en 1966. Victor Aguirre a été interpellé lors d’un contrôle de routine au poste frontière de San Ysidro, au sud de San Diego, a précisé une porte-parole des garde-frontières, Angelica De Cima. Une vérification de son identité a permis d’établir qu’il avait déserté l’armée, il y a 40 ans, alors que Lyndon Johnson était président des Etats-Unis et que la campagne militaire américaine au Vietnam montait en puissance. Le sexagénaire a été remis aux Marines, qui devraient le juger pour désertion, théoriquement punie de mort en temps de guerre.


. La doyenne des cigognes prend ses quartiers au Maroc«Max«, la doyenne mondiale des cigognes suivies par satellite, a pris ses quartiers d’hiver au Maroc, a annoncé hier le Musée d’histoire naturelle de Fribourg. Cette femelle d’une quinzaine d’années est suivie par les chercheurs de Fribourg depuis le 5 juillet 1999 grâce à une balise Argos alimentée par panneau solaire. Max a quitté voici quelques jours son site de nidification, où elle élève chaque été plusieurs jeunes au nord du Lac de Constance, pour traverser pour la quinzième fois de sa vie le détroit de Gibraltar, a précisé le Musée. Après avoir dormi une nuit à 40 km au sud-ouest de Tétouan, la cigogne a poursuivi sa route vers le Sud et a passé la nuit de lundi à mardi à 50 km à l’est de Rabat. Le suspens est insoutenable au Musée d’histoire naturelle: Max «va-t-elle hiverner à Guercif ou à Fès comme les autres années?», s’interrogent les savants. (AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc