×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2327 Le 26/07/2006 | Partager

. Elle se prostitue à 75 ansUne Hongkongaise de 75 ans a imploré la clémence du tribunal, mardi 25 juillet, tentant de justifier les prestations sexuelles qu’elle offrait moyennant la maigre somme de 20 dollars de Hong Kong (2,6 dollars américains) par la faiblesse de sa pension de retraite. Wu Wei-geen a reconnu le bien-fondé des accusations de racolage qui pèsent sur elle, mais a affirmé qu’elle ne pouvait pas faire autrement si elle voulait survivre, selon le quotidien South China Morning Post de mardi. L’accusation a requis un traitement psychiatrique tandis que l’accusée a demandé sa relaxe, arguant également de son grand âge. Le tribunal doit rendre son jugement en septembre.. Il pleut des poissons Les habitants d’un petit village du sud de l’Inde n’en ont pas cru leurs yeux la semaine dernière lorsqu’ils ont vu tomber une pluie de poissons, ont rapporté le 24 juillet des témoins. Les habitants de Manna, village reculé de l’Etat du Kerala, ont vu les poissons littéralement tomber du ciel pendant une quinzaine de minutes. «J’ai vu les poissons tomber du ciel. D’abord je n’en ai pas cru mes yeux», a raconté un épicier, Satheeshan. «Quand j’ai accouru sur les lieux, j’ai vu plein de petits poissons sur la route. Certains épiciers les ramassaient pour les mettre dans des jarres», a dit un journaliste local, Rajeevan. Très vraisemblablement, cette pluie insolite est due à une mini-tornade ayant entraîné l’extraction des poissons de leur milieu naturel. Enceinte de huit mois et inculpée d’homicide Une femme enceinte de huit mois a été inculpée lundi 24 juillet d’homicide pour avoir agressé un gardien de parking, qui est décédé des suites de ses blessures, a-t-on appris de source judiciaire en Californie (ouest des Etats-Unis). Les faits présumés se sont déroulés le 30 juin à Burbank, au nord de Los Angeles. Selon la police, Hilda Voskanian, 31 ans, et son mari se sont apparemment disputés sur le prix d’une place de parking avec Pedro Dorado, un gardien de 75 ans, victime des coups. Blessé à la tête, ce dernier s’est présenté de lui-même dans un hôpital, où il est rapidement tombé dans le coma. Il est mort le 20 juillet. Mme Voskanian, qui doit accoucher d’ici un mois, a été inculpée de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner et risque jusqu’à quatre ans d’emprisonnement, tandis que les charges contre son mari, arrêté en même temps qu’elle la semaine dernière, ont été abandonnées, selon le bureau du procureur. . Scotland Yard ne badine pas avec les pistolets à eauScotland Yard a fermement mis en garde les participants à un jeu de combat urbain au pistolet à eau qui débute mardi 25 juillet à Londres, contre les risques de confusion de la part des forces de l’ordre, un an après les attentats ayant fait plus de 50 morts dans la capitale. La police a averti dans un communiqué que «les pistolets à eau utilisés par les joueurs pouvaient être pris pour de vraies armes et engendrer des situations de panique pouvant entraîner une confrontation avec des agents en arme». «Street Wars», jeu de rôles organisé sur internet et déjà en vogue à New York, Vancouver, Vienne, San Francisco et Los Angeles, consiste à asperger ses adversaires identifiés par leur photo et leur adresse, le vainqueur étant le dernier joueur «sec» au bout de trois semaines. La police des transports londoniens a également mis en garde les participants contre le risque de susciter la peur des passants et des usagers des transports urbains qui ont encore en mémoire les sanglants attentats du 7 juillet 2005. «Le réseau des transports publics n’est pas le lieu pour de telles activités», a fait valoir le surintendant Bob Pacey, avertissant les joueurs qu’ils risquaient de «se mettre eux-mêmes en danger». «Toute infraction sera traitée avec le plus grand sérieux», a-t-il menacé.. Les cendres de l’acteur de Star Strek envoyées dans l’espace Les cendres de l’acteur James Doohan, le «Scotty» de Star Trek, décédé il y a un an à 85 ans, seront finalement envoyées dans l’espace en octobre prochain, ont annoncé lundi 24 juillet les organisateurs de ces obsèques hors du commun. L’acteur, devenu célèbre pour l’ordre qu’il recevait de ses compagnons d’équipage à plusieurs reprises dans chaque épisode de la série télévisée, «Téléportation, Scotty» (Beam me up, Scotty), avait émis le voeu de voir ses cendres dispersées dans l’espace. Ses héritiers ont voulu respecter ses dernières volontés et le lancement, annoncé dans un premier temps en décembre 2005 et repoussé à plusieurs reprises, devrait finalement avoir lieu en octobre depuis un pas de tir du Nouveau-Mexique (sud-ouest), a précisé l’entreprise Space Services, Inc. (SSI) dans un communiqué. Installée à Houston au Texas (sud), SSI est une société spécialisé dans les funérailles spatiales, qui compte parmi ses «clients» passés le créateur de Star Trek, Gene Roddenberry, et le chantre du LSD Timothy Leary. SSI se targue de pouvoir servir ses clients au Japon, en Allemagne, en France, au Canada, au Portugal, en Russie, aux Pays-Bas, en Inde et en Grande-Bretagne, désireux de faire leur dernier voyage vers les étoiles. «Nous commençons à prendre des réservations», ont précisé ses responsables.. Prison ferme pour avoir tenté d’espionner Michael JacksonUn Américain a été condamné lundi 24 juillet à huit mois de prison ferme et à six mois de résidence surveillée pour avoir placé des caméras dans un avion emprunté par Michael Jackson en 2003 et tenté de vendre les bandes vidéo à des médias, a annoncé le parquet à Los Angeles. Arvel Jett Reeves, propriétaire d’une société de maintenance aérienne, avait plaidé coupable en mars dernier d’association de malfaiteurs dans cette affaire, tout comme son complice, le propriétaire de la compagnie de location d’avions XtraJet Jeffrey Borer. Selon les pièces de la procédure, les deux hommes avaient placé des caméras dans le petit avion à réaction Gulfstream de XtraJet qui ramenait le 20 novembre 2003 le chanteur de Las Vegas (Nevada, ouest) à Santa Barbara (Californie) où il devait être arrêté pour attouchements présumés sur mineur. Reeves devra passer huit mois en prison et six autres mois dans un centre de réhabilitation au régime moins sévère, mais où il sera toujours surveillé, a décidé le juge Howard Matz, du tribunal fédéral de Los Angeles. De son côté, Borer doit connaître sa peine le 4 octobre. Reeves était accusé d’avoir enlevé les enregistrements après l’atterrissage de l’avion à Santa Barbara, tandis que le rôle de Borer était de contacter des médias pour tenter de vendre les enregistrements, selon les documents judiciaires. Reeves était aussi accusé de corruption de témoin pour avoir tenté de faire croire au FBI que les caméras avaient été installées dans l’avion pour débusquer un voleur d’alcool. Les avocats de Michael Jackson ont affirmé que XtraJet avait proposé les enregistrements à des médias pour jusqu’à 1,5 million de dollars. Les bandes ont été saisies par le FBI peu après le dépôt d’une plainte par les défenseurs du chanteur et n’ont jamais fait surface dans les médias. Après 19 mois de procédure, Michael Jackson, qui risquait près de 20 ans de prison, a été acquitté en juin 2005 de tous les chefs d’accusation par les jurés d’un tribunal du centre de la Californie.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc