×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2303 Le 22/06/2006 | Partager

. Une chienne sauve son maître en appelant les urgencesPris d’un malaise dû à son diabète, Kevin Weaver, 34 ans, n’a dû son salut qu’à sa chienne Belle, un beagle de 3 ans, qui a su non seulement diagnostiquer son état mais appeler les urgences à temps. Belle est le premier animal à recevoir le prestigieux prix de la fondation VITA, qui vise à promouvoir le rôle des téléphones portables dans les situations d’urgence. Weaver avait acheté Belle quand elle avait deux ans, au départ pour lui tenir compagnie. Mais quand il avait entendu parler d’une association basée à Atlanta (Georgie, sud-est), spécialisée dans le dressage des chiens pour diabétiques, il avait décidé de lui faire suivre ce programme. Belle sait ainsi repérer le niveau de sucre dans le sang de son maître, rien qu’en le léchant et en reniflant le bout de son nez plusieurs fois par jour. Quand le sucre chute à un niveau insuffisant, elle peut le prévenir en gémissant et en lui donnant quelques coups de patte. Le 7 février dernier, Kevin Weaver ne s’était pas senti bien en se réveillant, chez lui à Ocoee (Floride, sud-est). Belle avait gémi et lui avait donné un coup de patte, mais il avait seulement cru qu’elle voulait sortir. Quelques minutes plus tard, il faisait un malaise. Belle a alors trouvé son téléphone portable et appuyé sur le 9 avec les dents, comme elle l’avait appris durant son dressage. Comme le numéro des urgences était ainsi préprogrammé, l’ambulance était sur les lieux quelques minutes plus tard. . L’armée pour exterminer des crapauds venimeuxLe ministre de l’Environnement de l’Etat d’Australie occidentale a sollicité l’aide de l’armée auprès du gouvernement fédéral pour enrayer une invasion de crapauds venimeux. «Nous sollicitons le Commonwealth (gouvernement fédéral) pour nous aider à combattre cette terrible menace pesant sur la faune d’Australie occidentale», a-t-il ajouté. Les crapauds dits de canne à sucre (Bufo Marinus) prospèrent dans le nord de l’Australie. Les amphibiens disposent derrière leur tête de petits réservoirs contenant un venin si puissant qu’il peut provoquer en l’espace de quelques minutes la mort des crocodiles, des serpents et autres prédateurs. Ils ont été introduits dans l’Etat du Queensland dans les années 1930 pour combattre les coccinelles, qui dévastaient les champs de canne à sucre des côtes de cet Etat tropical. Les crapauds ont cependant proliféré au point d’atteindre une population de plusieurs millions d’individus menaçant la faune et la flore. . Il meurt écrasé par un éléphant Un homme de 55 ans est mort écrasé par un éléphant appartenant à un cirque de passage dans la petite ville de Sorgues, dans le sud-est de la France, a-t-on appris de source proche de l’enquête. Le pachyderme était dans un enclos électrifié afin d’empêcher le public d’approcher. L’homme s’est malgré tout introduit dans l’enclos pour des raisons inconnues et a eu la cage thoracique écrasée par l’animal. Les circonstances exactes de l’accident n’ont pas encore été déterminées avec précision.(AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc