×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2089 Le 18/08/2005 | Partager

. Benoît XVI oublie de bénir les Italiens!Le pape Benoît XVI s’est montré particulièrement distrait mercredi 16 août et a oublié de donner sa bénédiction et de saluer les pèlerins italiens venus assister à l’audience hebdomadaire dans sa résidence d’été de Castel Gandolfo, près de Rome. Les centaines de fidèles réunis dans la cour du palais pontifical ont eu la surprise de voir revenir le pape à sa fenêtre quelques instant après son départ au terme des saluts en diverses langues. «Je vous demande pardon, mais j’ai oublié le salut le plus important, le salut aux pèlerins de langue italienne», leur a-t-il dit. Benoît XVI est ensuite rentré dans le palais, pour ressortir aussitôt. «Aujourd’hui, j’oublie les choses les plus importantes. On voit que je suis déjà à Cologne. J’ai omis la chose la plus importante: la bénédiction», a-t-il expliqué en souriant avant de s’exécuter.. Une nonagénaire vainc son agresseurUne énergique Lituanienne de 93 ans a fait échec à deux jeunes agresseurs en saisissant fermement l’un d’eux par les testicules, a rapporté mercredi la presse. Attaquée à la porte de l’appartement qu’elle partage avec une amie de 85 ans, la nonagénaire n’a pas perdu son sang-froid: «J’ai serré de toutes mes forces. Il a gémi comme un animal», a dit Zoja Popova au quotidien Lietuvos Rytas. L’autre voleur a tenté de dégager son complice mais des voisins accourus entre-temps ont défendu Mme Popova.L’agresseur, âgé de 25 ans, n’a cessé de se plaindre de douleurs au bas-ventre pendant son interpellation par la police, selon les témoins.. «Emprunter» le temps d’un imam ou d’une lesbiennePour lutter contre les préjugés, une bibliothèque de Malmö, dans le sud de la Suède, propose d’«emprunter» le temps d’une conversation des personnes aussi différentes qu’un imam, une lesbienne ou un militant de la cause animale. Ce projet, qui sera lancé à la fin de la semaine et renouvelé en cas de succès, propose de discuter en tête à tête pendant 45 minutes avec neuf personnes sur lesquelles se concentrent souvent de nombreux préjugés. «Vous entendez parfois des gens évoquer des préjugés et vous réalisez qu’ils ne sont simplement pas informés», a déclaré à l’AFP Ulla Brohed, de la bibliothèque publique de Malmö, qui pilote le projet. Au cours du week-end pourront notamment être «empruntés» un imam, une femme musulmane, un journaliste, un gitan et une lesbienne pour un entretien dans la cafétéria de la bibliothèque.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc