×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Culture

Un festival de tango à Casablanca en octobre

Par L'Economiste | Edition N°:3367 Le 22/09/2010 | Partager

. Objectif, promouvoir cette danse de couple qui enseigne la tolérance . Au menu, spectacles, concours, projections de films, exposition… LA troisième édition de son festival de tango argentin, «MaTango», est prévue à Casablanca du 20 au 24 octobre. Une manifestation initiée par le couple Adam El Mahfoud et Dominique Langlois, propriétaires du complexe «Casa Del Arte». «L’objectif est de développer cette danse au Maroc, dans les pays du Maghreb et dans le monde Arabe. Dans toutes les capitales européennes, des soirées spéciales tango sont organisées quotidiennement», fait remarquer Dominique Langlois, elle-même danseuse et passionnée de tango. Pour l’instant, c’est plutôt la salsa qui s’est répandue à Casablanca, le tango étant toujours considéré comme une danse difficile et un peu inaccessible. «Le tango, c’est un mode de vie, une façon bien particulière de vivre l’échange, un langage universel. Il enseigne que la liberté artistique et l’art de la séduction peuvent exister dans le respect de l’autre. La tolérance et l’égalité des genres sont véhiculées à travers un moment de convivialité», ajoute l’artiste. Ce laboratoire de danse prend d’autant plus de sens que l’Unesco a hissé cette année le tango au rang de patrimoine mondial immatériel, sujet qui sera traité dans le cadre d’une table ronde organisée en marge du festival. En effet, la conférence qui aura lieu au Golden Tulip Farah le jeudi 21 octobre sera animée par Fayçal Cherradi, ancien inspecteur des monuments historiques à Marrakech à l’époque du classement de la place Jamaâ El Fna. MaTango veut aussi être un facteur de démocratisation de la culture au Maroc, notamment à travers l’organisation d’un concours de tango aux Abattoirs le week-end du 16 et 17 octobre, destiné à identifier les jeunes talents. Les jeunes des quartiers populaires, pratiquant la danse dans des conservatoires, sont invités à y participer. Les finalistes pourront profiter gratuitement des cours donnés par les maestros venus à l’occasion du festival et les lauréats pourront se produire aux côtés d’un des couples des maestros lors de la dernière soirée du festival. L’inauguration est prévue à l’Institut Cervantes avec l’exposition photo «Tango Urban Dance» du photographe italien Luciano Gallino qui aborde, entre autres, la thématique du carnaval brésilien. Des démonstrations et animations sont prévues aussi avec le Welcome Show où la danse contemporaine marocaine interprètera son tango pour donner un avant goût du spectacle « Tango Fusion ». Les journées MaTango seront rythmées par les cours des maestros, les projections de films et les visites touristiques. Le spectacle «Noche Tango» avec le maestro Mosalini marquera le point culminant du festival. Les prix des tickets varieront entre 150 et 200 DH par personne.Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc